TON, linguistique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Hauteur relative du son de la voix à un moment donné de la chaîne parlée. Dans certaines langues, notamment d'Afrique et d'Extrême-Orient, ce fait prosodique peut devenir une unité discrète, au même titre que les phonèmes, et être de ce fait utilisé à des fins distinctives ; on parlera alors de langues à tons. Lorsqu'un seul point de la courbe mélodique intervient de façon pertinente, on parle de tons ponctuels. Au contraire, lorsque intervient tout le mouvement de la courbe mélodique, on parle de tons mélodiques. La présence de tons comme unités discrètes ne supprime pas, dans la même langue, la valeur expressive des faits prosodiques d'intonation.

—  Nicole QUENTIN-MAURER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TON, linguistique  » est également traité dans :

MÉTRIQUE

  • Écrit par 
  • Benoît de CORNULIER
  •  • 6 941 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Métrique quantitative, accentuelle ou de ton »  : […] La métrique syllabique simple à l'état pur, illustrée notamment par la poésie littéraire française et japonaise, ou par la poésie populaire hongroise, est d'un type minoritaire. Dans les langues où existe une opposition tranchée, et phonologiquement déterminée, entre plusieurs catégories de syllabes, par exemple longues et brèves, ou accentuées et inaccentuées, l'équivalence entre les vers repose […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) - Musique d'Afrique noire

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE
  •  • 9 316 mots

Dans le chapitre « La parole chantée et les instruments qui parlent »  : […] De tous les instruments de musique, il en est un qui occupe une place prépondérante : la voix humaine. Apprendre à chanter est aussi indispensable pour un enfant que d'apprendre à marcher ou à parler. Le chant, qui se pratique dès le très jeune âge au cours des jeux collectifs ou tout simplement dans la solitude, est non seulement un mode d'expression naturel mais un véritable outil nécessaire à […] Lire la suite

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 813 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La linguistique : de l'analyse lexicale à la phonologie de Jakobson »  : […] Les linguistes utilisent aujourd'hui les termes d' opposition et de contraste pour désigner toutes formes de rapports de différence, respectivement sur les axes paradigmatique et syntagmatique – distinction que n'avait pas encore effectuée F. de Saussure. Dans l'étude des unités lexicales, des lexèmes, l'analyse linguistique moderne distingue trois sortes de « contraires », ceux-ci étant définis […] Lire la suite

PHONOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean Léonce DONEUX, 
  • Véronique REY, 
  • Robert VION
  •  • 7 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les faits prosodiques »  : […] Les phonologies se sont le plus souvent limitées à l'étude des unités minimales que sont les phonèmes et les tons . Par ton , il faut entendre les valeurs mélodiques à fonction linguistique qui, dans certaines langues (amérindiennes, négro-africaines ou du Sud-Est asiatique), portent sur une voyelle ou une syllabe. Ainsi en pékinois, le monosyllabe « ma » renvoie-t-il à quatre mots différents selo […] Lire la suite

PROSODIE

  • Écrit par 
  • Pauline WELBY
  •  • 950 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La prosodie au niveau du mot »  : […] La prosodie est impliquée dans des unités linguistiques de tailles différentes qui vont de la syllabe (pour la plus petite) au discours (pour la plus grande). Ainsi, dans les langues à tons telles que le chinois, le zoulou ou le thaï, la même séquence de segments peut avoir un sens différent selon le patron mélodique qui lui est associé (par ex., en thaï, pa [ton à F0 moyenne] signifie « lancer  […] Lire la suite

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La prononciation »  : […] Dans le jingxi chinois, l'art vocal réside dans l'exécution des chang bai , et l'acteur non seulement doit chanter mais déclamer dans un style poétique et récitatif en tenant compte du rythme de la phrase et des tons linguistiques, car le chinois, comme le vietnamien, est une langue à tons. Chaque syllabe doit être prononcée avec une certaine hauteur et une inflexion appropriée. Dans la tradition […] Lire la suite

Les derniers événements

17 janvier 2020 • Belgique • Échec de l’élection de Zakia Khattabi à la Cour constitutionnelle.

par l’arrivée à échéance du mandat de Jean-Paul Snappe (Ecolo). L’opposition des élus d’un groupe linguistique au candidat présenté par l’autre groupe est sans précédent.  [...] Lire la suite

3-21 décembre 2018 • Belgique • Démission du gouvernement de Charles Michel.

du gouvernement remanié : Alexander De Croo (Open VLD) prend en charge les Finances, Pieter De Crem l’Intérieur, Maggie De Block (Open VLD) l’Asile et la Migration et Didier Reynders (Mouvement réformateur, MR) la Défense en plus des Affaires étrangères. Le Premier ministre endosse un statut linguistique [...] Lire la suite

7-22 novembre 2007 • Belgique • Poursuite de la crise politique.

flamande, cette initiative rend à la Flandre son unité linguistique. Elle aggrave la crise gouvernementale dans laquelle le pays est plongé depuis les élections législatives de mai. Les partis libéral et centriste francophones annoncent la suspension de leur participation aux négociations conduites [...] Lire la suite

4-23 octobre 2007 • France • Adoption du projet de loi sur l'immigration.

remaniement par le Sénat, le recours au test ADN, limité à la recherche de filiation maternelle, est volontaire et placé sous le contrôle du juge. Les personnes entrant en France au titre de l'immigration familiale et ne maîtrisant pas le français sont obligées de suivre une formation linguistique [...] Lire la suite

12-26 septembre 2007 • France • Polémique sur le recours aux tests ADN en matière de regroupement familial.

linguistique pour les conjoints étrangers de Français, demandeurs d'un visa de long séjour; elle rétablit à un mois, au lieu de quinze jours, le délai de recours devant la Commission des réfugiés, et augmente de vingt-quatre à quarante-huit heures le délai de dépôt d'un recours suspensif contre une décision négative d'entrée sur le territoire au titre de l'asile.  [...] Lire la suite

28 novembre 1996 • Algérie • Référendum constitutionnel.

Les électeurs approuvent à 85,81 p. 100 la révision constitutionnelle qui leur était soumise par référendum. Celle-ci accroît la concentration des pouvoirs entre les mains du président Zeroual, consacre l'islam comme religion d'État, interdit les partis fondés sur une base religieuse, linguistique [...] Lire la suite

10-31 mai 1990 • Algérie • Contre-manifestation des adversaires de l'intégrisme.

du Front des forces socialistes, sont au moins aussi nombreux dans les rues d'Alger pour manifester contre l'intégrisme, pour le pluralisme linguistique et l'enseignement de la langue berbère à l'école.  [...] Lire la suite

23-31 août 1989 • U.R.S.S. • Manifestations nationalistes dans les Républiques baltes et en Moldavie.

mille personnes défilent dans les rues de Kichinev, la capitale, pour réclamer l'autonomie politique et économique, ainsi que la reconnaissance du moldave comme langue officielle de la République. Le 31, le Parlement moldave adopte, par 321 voix contre 11, un compromis sur la question linguistique [...] Lire la suite

13-18 décembre 1987 • Belgique • Échec de Wilfried Martens aux élections

Le 13, les électeurs belges sont appelés à renouveler, par anticipation, les 212 sièges du Parlement, qui a été dissous après la démission, le 15 octobre, du gouvernement de coalition libéral-social-chrétienne de Wilfried Martens. La crise ayant eu pour origine le conflit linguistique, la nouvelle [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicole QUENTIN-MAURER, « TON, linguistique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ton-linguistique/