TOMASELLO MICHAEL (1950- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Michael Tomasello, né en 1950, est un psychologue américain. Après des études de psychologie (université Duke à Durham ; université de Georgie, Ph.D. 1980), il enseigne la psychologie et l’anthropologie à l’université Emory (Atlanta) tout en exerçant comme chercheur associé au Yerkes Primates Center (1980 à 1998). Depuis 1998, il dirige le département de psychologie développementale et comparative à l’institut Max-Planck d’anthropologie évolutionnaire de Leipzig (Allemagne) où il codirige le Wolfgang Köhler Primate Center. En 2016, il rejoint l’université Duke en tant que professeur de psychologie et neurosciences.

Son œuvre scientifique a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix Jean-Nicod (2006) et l’APA Award for Distinguished Scientific Contributions (2015).

Dans le contexte large de l’anthropologie évolutionnaire, trente ans de recherches expérimentales et comparatives portant sur le jeune enfant et les singes anthropoïdes l’ont conduit à considérer les capacités d’interactions sociales coopératives comme la source et le moteur de l’évolution spécifique de la cognition humaine.

Les primates accèdent aux catégories relationnelles, en particulier dans le domaine social : ils tiennent compte des relations qui peuvent exister entre des tiers (dominance, lien à la mère…) alors qu’eux-mêmes n’y sont pas impliqués. Si les chimpanzés sont capables de réguler de façon complexe les interactions dyadiques (compétitives), ils n’ont pas la capacité, comme les humains même très jeunes, d’organiser des interactions triadiques (coopératives) où une information est produite pour être mise en commun. Leur « théorie de l’esprit » est limitée. Au contraire, les enfants humains « lisent » très tôt les intentions communicatives et en infèrent le sens des premières expressions verbales. Des pratiques interdiscursives, ils extraient la dimension grammaticale des énonciations échangées et comprennent que les interlocuteurs peuvent avoir des points de vue qui diffèrent.

Les interactions sociales coopératives se diversifient rapidement chez les enfants : à trois ans, collaboration, partage égalitaire et jugements de valeur sont de mise et, dès cinq ans, ils sont conscients de leur image auprès d’autrui.

Les capacités humaines de coopération sont la source d’une culture créative et transmissible. Nos sociétés, fondées sur des règles sociales et morales, peuvent ainsi être comprises comme le fruit d’une histoire naturelle de la pensée humaine.

—  Michel DELEAU

Bibliographie

M. Tomasello, The Cultural Origins of Human Cognition, Harvard University Press, Cambridge, 1999 (Aux origines de la cognition humaine, trad. Y. Bonin, Retz, Paris, 2004).

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TOMASELLO MICHAEL (1950- )  » est également traité dans :

LANGAGE ACQUISITION DU

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 4 942 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les approches fonctionnalistes  »  : […] Diverses conceptions alternatives, dont la plus récente est l’approche « émergentiste », proposent une vision plus « épigénétique » de l’acquisition, soulignant que, si le langage est ancré dans notre héritage biologique, son émergence est liée aux capacités cognitives (attention, association, mémoire) et communicatives générales déjà mises en place au cours de la première année ainsi qu’aux propr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-langage/#i_56867

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 23 052 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La communication vocale symbolique »  : […] À cette recherche « phonétique » de la nature des vocalisations des Primates est associée une recherche « sémantique » : les cris des Primates constituent-ils, pour un récepteur spécifique, la représentation d'un stimulus, référent externe, même en son absence ? Dès 1967, Struhsaker, chez les vervets, Cercopithèques de savane, a montré que leurs cris d'alarme aux prédateurs variaient selon qu'ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates/#i_56867

Pour citer l’article

Michel DELEAU, « TOMASELLO MICHAEL (1950- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomasello-michael-1950/