TOLÉRANCE ZÉRO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Venue des États-Unis, la notion de « tolérance zéro » a pris une place importante dans le débat public français, dans le contexte électoral des années 2001 et 2002. Tout en se démarquant plus ou moins nettement du modèle américain, la plupart des responsables politiques (à l'exception des écologistes et de l'extrême gauche) ont repris à leur compte cette idée pour signifier à l'opinion publique qu'ils entendaient à la fois apporter des réponses à la délinquance et aux « incivilités » et améliorer l'efficacité du système pénal pour réduire « l'impunité » dont bénéficieraient quantité d'auteurs d'actes de délinquance. De nombreux observateurs ont ainsi pu parler de l'imposition progressive, dans le débat public puis dans l'action gouvernementale, d'une « tolérance zéro à la française ». Mais connaît-on précisément l'origine de cette expression ? Est-il avéré qu'elle recoupe une politique efficace de réduction de la délinquance aux États-Unis ? Les recherches permettent de dépasser nombre d'idées reçues en la matière.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : sociologue, chercheur au C.N.R.S. (Cesdip), enseignant à l'université de Saint-Quentin-en-Yvelines

Classification

Autres références

«  TOLÉRANCE ZÉRO  » est également traité dans :

ENFANCE (Situation contemporaine) - Le droit de l'enfant

  • Écrit par 
  • Alain BRUEL
  •  • 9 294 mots

Dans le chapitre « Bilan mitigé de la promotion des droits de l'enfant  »  : […] Nous avons mentionné plus haut les apports incontestables de la Convention de New York et les prolongements globalement positifs qui en ont résulté, même si certains spécialistes ont parfois tendance à définir l'intérêt supérieur de l'enfant à partir de leur seule discipline. Cette convention a laissé néanmoins subsister des ambiguïtés, se gardant par exemple de trancher entre une interprétation d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Polémique sur le sort des enfants séparés de leurs parents sans papiers. 18-20 juin 2018

, pour les placer dans des centres de rétention fermés à travers le pays. Cette pratique illustre la règle de « tolérance zéro » appliquée par Washington en matière d’immigration. Plus de deux mille trois cents enfants sont concernés. La First Lady Melania Trump, tout comme des responsables religieux et une partie […] Lire la suite

Belgique. Échauffourées à Bruxelles. 11-25 novembre 2017

l’appel d’un Français très populaire sur les réseaux sociaux, connu sous le pseudonyme de Vargasss92. Les autorités flamandes, ainsi que la N-VA, s’élèvent contre le défaut de sécurité dans la capitale. Le 16, le Premier ministre Charles Michel appelle à une « tolérance zéro pour les violences contre […] Lire la suite

France. Violences urbaines en région parisienne. 27-31 octobre 2005

ainsi qu'à des bâtiments publics de la commune, brisant des vitrines et incendiant de nombreux véhicules. Le 30, alors que des incidents similaires se produisent chaque nuit à Clichy-sous-Bois, le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy prône lors d'un entretien télévisé la « tolérance zéro […] Lire la suite

Pour citer l’article

Laurent MUCCHIELLI, « TOLÉRANCE ZÉRO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tolerance-zero/