KOOPMANS TJALLING CHARLES (1910-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né aux Pays-Bas où il étudie les mathématiques, la physique et les sciences économiques, Tjalling C. Koopmans émigre aux États-Unis au début de la Seconde Guerre mondiale et enseigne, à partir de 1955, à l'université Yale. Il fait œuvre de pionnier en matière d'économie mathématique et obtient le prix Nobel d'économie en 1975 pour ses travaux sur la question de l'allocation, récompense qu'il partage avec Leonid Kantorovitch, pionnier soviétique de l'économie mathématique.

Le problème de l'allocation, qui revêt une importance primordiale aussi bien dans un système économique de type collectif que dans le cadre d'une économie de marché, peut être défini de la manière suivante : pour la production de quels biens et services les rares facteurs de production (travail, capital, etc.) doivent-ils être mis en œuvre afin de réaliser une satisfaction maximale des besoins ? Koopmans a abordé cette question par la technique de la programmation linéaire. Il s'agit d'une méthode mathématique qui permet de maximiser une fonction linéaire (par exemple la satisfaction de besoins) dans des conditions linéaires restrictives données (par exemple la quantité limitée de facteurs de production et le fait que pour fabriquer tel produit il faut utiliser telle quantité de facteurs de production). En procédant ainsi, Koopmans est parvenu à réduire des pans de théorie économique à quelques formules mathématiques.

Plus tard, T. C. Koopmans s'attachera à des aspects plus particuliers du problème de l'allocation. C'est ainsi qu'il examinera le même problème dans une optique dynamique en introduisant l'élément temporel dans son analyse. Il se tournera ensuite vers les problèmes de développement et de croissance, ainsi que vers la planification dans le domaine des matières premières et de l'énergie. Sous son impulsion, l'économétrie fera de grands progrès, et c'est lui qui trouvera une solution au problème des équations simultanées.

—  Jean-Claude MAITROT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Claude MAITROT, « KOOPMANS TJALLING CHARLES - (1910-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tjalling-charles-koopmans/