GASTRAEA THÉORIE DE LA

HAECKEL ERNST HEINRICH (1834-1919)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des éponges à l’homme »  : […] L’un de ses travaux les plus marquants consiste en une vaste monographie illustrée sur les éponges calcaires, publiée en 1872 ( Die Kalkschwämme. Eine Monographie ). Cet ouvrage est en grande partie consacré à une description extrêmement détaillée de ce groupe d’éponges, mais il comprend également des réflexions plus générales. En particulier, Haeckel constate que tous les animaux métazoaires, aus […] Lire la suite