THALÈS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On considère généralement que Thalès de Milet fut le premier philosophe et mathématicien grec. Sa renommée est telle qu'il fait partie des sept sages de l'Antiquité honorés par Diogène Laërce. Il voyagea en Égypte, où il détermina la hauteur d'une pyramide à partir de son ombre et de celle d'un bâton, ce qui est une illustration du célèbre théorème de Thalès sur la proportionnalité des longueurs des segments découpés par des sécantes sur des droites parallèles. On lui attribue l'énoncé de cinq théorèmes qui fondent la géométrie élémentaire :

– Tout diamètre partage en deux parties égales un cercle.

– Les angles à la base d'un triangle isocèle sont égaux.

– Les angles entre deux lignes droites sécantes sont égaux.

– Deux triangles sont égaux s'ils ont deux angles et un côté égaux.

– D'un point d'un cercle, on voit un diamètre sous un angle droit.

Outre la prédiction d'une éclipse de soleil en — 585, on lui attribue la définition de la constellation de la Petite Ourse et un traité de navigation. Aucun écrit de Thalès n'a été retrouvé ; on pense même qu'ils étaient déjà perdus au temps d'Aristote.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « THALÈS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thales/