TANGSHAN [T'ANG-CHAN]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec, en 2003, 2 960 000 habitants, Tangshan était une des villes les plus peuplées et les plus prospères de la province chinoise du Hebei ; elle se situe dans le nord-est de cette province, sur la ligne ferroviaire Shenyang-Tianjin-Shanghai. Elle est la métropole du bassin houiller de Kailuan, un des plus anciens et des plus importants bassins houillers en exploitation de la Chine. Ville du charbon, Tangshan dispose d'aciéries et de cimenteries. Elle fut détruite par un séisme en 1976, le plus meurtrier du xxe siècle, et reconstruite sur un site différent. Dès les années 1980, la production industrielle avait retrouvé son niveau d'avant 1976. Tangshan est aussi réputée pour sa porcelaine.

Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

carte

Carte administrative de la Chine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre TROLLIET

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  TANGSHAN [ T'ANG-CHAN ]  » est également traité dans :

HEBEI [HO-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

Le Hebei est la plus septentrionale des provinces de la Chine du Nord ; elle couvre 211 800 kilomètres carrés et comptait 69millions d' habitants en 2006. La moitié orientale de la province est constituée par l'extension, à une altitude moyenne de 50 mètres, de la Grande Plaine de Chine du Nord, qui s'ouvre ici sur le golfe de Bohai et qui est drainée par le réseau du Haihe. Un encadrement montagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hebei-ho-pei/#i_46865

KATMANDOU SÉISME DE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 775 mots
  •  • 1 média

Le 25 avril 2015, à 11 h 56 (heure locale), un important séisme de magnitude 7,8 frappe le centre du Népal. Il est suivi par de nombreuses répliques, dont une de magnitude 6,7 le lendemain du choc principal. Le 12 mai, un nouveau séisme se produit avec les mêmes caractéristiques géophysiques que celui du 25 avril ; on peut donc le considérer comme une réplique très forte. Cette série sismique fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-katmandou/#i_46865

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « TANGSHAN [T'ANG-CHAN] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tangshan-t-ang-chan/