KESSLER SYNDROME DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans un article publié le 1er juin 1978 dans la revue scientifique américaine Journal of Geophysical Research, les auteurs Donald J. Kessler et Burton G. Cour-Palais, deux experts de la NASA, identifiaient le risque d’une multiplication exponentielle du nombre de débris spatiaux (ou débris orbitaux) sous l’effet de collisions mutuelles, prévoyant déjà la création d’une ceinture formée par ces objets ou fragments d’objets autour de la Terre. Venant menacer à terme les activités spatiales, ce phénomène sera popularisé quelques années plus tard sous le nom de syndrome de Kessler.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ingénieur expert senior à la direction des lanceurs du Centre national d'études spatiales (CNES), président de la commission débris spatiaux de l'Académie internationale d'astronautique

Classification


Autres références

«  KESSLER SYNDROME DE  » est également traité dans :

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les collisions orbitales »  : […] Le second événement redouté concerne le risque de collision dans l’espace entre des débris et des satellites actifs. L’exemple le plus célèbre est la collision survenue le 10 février 2009 entre le satellite de télécommunication Iridium 33 et le vieux satellite militaire Cosmos-2251, qui a généré environ 3 500 nouveaux débris de plus de 10 centimètres. Les vols habités représentent un cas particul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debris-spatiaux/#i_56991

Voir aussi

Pour citer l’article

Christophe BONNAL, « KESSLER SYNDROME DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kessler/