Symphonie n° 9, BRUCKNER (Anton)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Esthétique

Bruckner est un des grands symphonistes du XIXe siècle. Son esthétique est cependant éloignée de celle du romantisme finissant. Sa fascination pour la Renaissance et le baroque transparaît dans son emploi privilégié des cuivres et sa maîtrise de la polyphonie, qui se manifestent dans ses grandes pièces sacrées et dans ses symphonies. Mais cette apothéose de la symphonie marque aussi le début de son déclin, malgré les avancées de Mahler et celles, plus tardives, de Sibelius.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Symphonie n° 9, BRUCKNER (Anton) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-n-9-bruckner-anton/