Symphonie fantastique, BERLIOZ (Hector)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Berlioz propage l'idéal romantique de la musique à programme. Il révolutionne l'écriture symphonique avec sa Fantastique (1830) et invente l'orchestre moderne : son Grand Traité d'instrumentation et d'orchestration modernes (1843) est aussi un manifeste esthétique. Il cherche à créer de nouvelles formes avec Roméo et Juliette (1836-1838), symphonie dramatique avec chœur, tente de renouveler l'opéra avec La Damnation de Faust (1846), «légende dramatique» à mi-chemin entre le concert et l'opéra, et avec Les Troyens (1856-1859), qui allient au romantisme un classicisme hérité de Gluck.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Symphonie fantastique, BERLIOZ (Hector) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-fantastique-berlioz-hector/