SYAGRIUS (430 env.-486)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Descendant d'une illustre famille aristocratique de Gaule, Syagrius était fils d'Ægidius qui possédait des domaines dans le nord de ce pays. À la fin du ve siècle, il avait regroupé quelques troupes romaines pour contenir la poussée des Francs Saliens. Grégoire de Tours, qui est notre seule source (Historia Francorum, II, 27), le nomme « le roi des Romains ». Ce qu'on appelle le royaume de Syagrius recouvrait, vers 480, les pays entre Loire et Somme et englobait la ville de Soissons, siège du pouvoir. Clovis, lorsqu'il devint chef des Francs en 481, décida de supprimer cette enclave encore romaine ; aidé d'un autre chef franc, Ragnachar, il réussit à battre Syagrius (486) et le força à s'enfuir dans le royaume wisigoth de Toulouse. C'est à la suite de cette bataille que se situe l'épisode légendaire du vase de Soissons, qui montre que, déjà, Clovis ne voulait pas mécontenter le clergé gallo-romain. Celui-ci exigea du roi wisigoth Alaric II qu'il lui remît Syagrius et le fit tuer en secret (486). Il conserva néanmoins ce qui restait des rouages gouvernementaux modelés sur ceux de l'Empire d'Occident. Soissons devait devenir l'une des résidences favorites des Mérovingiens.

—  Pierre RICHÉ

Écrit par :

  • : professeur d'histoire médiévale à l'université de Paris-X

Classification


Autres références

«  SYAGRIUS (430 env.-486)  » est également traité dans :

CLOVIS ROI DES FRANCS SALIENS

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

Fils de Childéric I er , dont il prend la succession à la tête des Francs Saliens en 481, Clovis (466 environ-511) hérite d'un petit royaume entre Escaut et Somme avec Tournai pour capitale, cinq ans après la disparition de l'autorité virtuelle de l'Empire d'Occident (476). Réduisant les autres roitelets francs, puis éliminant en 486 Syagrius, maître des territoires entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clovis-roi-des-francs-saliens/#i_32373

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Le fait initial est le franchissement par les peuples barbares du limes et leur implantation d'une façon massive sur le sol de la Gaule. Poussés eux-mêmes vers l'ouest par d'autres peuples, les Barbares ont été attirés par une sorte d'appel d'air : la Gaule, très riche, pouvait nourrir une population supérieure à celle qui l'occupait alors. Néanmoins, le nombre des Barbares q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_32373

MÉROVINGIENS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 262 mots

481 Clovis, fils de Childéric I er et petit-fils de Mérovée, devient roi des Francs Saliens. 486 Annexion par Clovis du royaume de Syagrius, entre Somme et Loire. 496 Victoire de Clovis à Tolbiac contre les Alamans. Date supposée de son adhésion au christianisme romain, solennisée par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens-reperes-chronologiques/#i_32373

Pour citer l’article

Pierre RICHÉ, « SYAGRIUS (430 env.-486) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/syagrius/