SUBALTERN STUDIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du populisme au postcolonialisme : le tournant postmoderniste

Cette rencontre se produisit à la fin des années 1980 et elle conduisit à une inflexion marquée, dans une direction postmoderne, de l'orientation populiste qui avait inspiré les six premiers volumes des Subaltern Studies, publiés entre 1982 et 1989. Edward W. Said avec son Orientalisme (1978), Michel Foucault et Jacques Derrida, à travers les traductions anglaises de certains de leurs écrits, devenaient désormais les références théoriques. Dans l'ensemble, les contributions des volumes VII à XII ainsi que les ouvrages publiés par la majeure partie des membres du collectif montrent un déplacement du centre d'intérêt de l'étude des mouvements populaires vers l'analyse des discours, et des catégories de pensée qui structuraient le colonialisme en Inde. Les sources sont de plus en plus d'ordre littéraire et l'histoire occupe une place décroissante dans les préoccupations des subalternistes, à tel point que l'un des derniers volumes paru de la série ne contient aucune contribution d'historien.

Comment interpréter une telle trajectoire dans le mouvement subalterniste ? Certains, comme Sumit Sarkar, un ancien membre du collectif, y ont vu une sorte de trahison des idéaux de départ et l'ont expliquée en partie par l'influence croissante du postmodernisme américain. Dans un texte de 2002, Dipesh Chakrabarty, qui est sans doute le membre le plus influent du collectif depuis le retrait de Guha en 1989, avance l'idée que le mouvement constitue une traduction, dans le domaine de la pensée, de l'avènement en Inde de l'« ère des masses » et que la critique du rationalisme des Lumières à laquelle a procédé le postmodernisme rencontre en quelque sorte la critique de la modernité occidentale développée, depuis l'Inde, par les Subaltern Studies. Il y aurait donc une certaine concordance entre subalternisme et postmodernisme, mais pas pour autant d'absorption de l'un par l'autre.

Quel est le bilan des Subaltern Studies à l'heure où se produit un début de reflux du postmodernisme ? Le mouvement a eu un impact profond, bien qu' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur d'État ès lettres, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Autres références

«  SUBALTERN STUDIES  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L’anthropologie postmoderne »  : […] Depuis les années 1980, la problématisation quasi généralisée des connaissances académiques a constitué un mouvement important dans les universités anglo-saxonnes. En dépit d'une très grande hétérogénéité interne, ce courant, qualifié de « postmoderne », considère dans l'ensemble que les théories sociales modernes, héritées des Lumières, reposent sur la fausse conviction que la connaissance des l […] Lire la suite

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 734 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rejet des hiérarchies entre civilisations »  : […] Comment définir le rôle des Européens dans la construction du monde atlantique ? Cette question, plus complexe qu'il n'y paraît, traverse tous les travaux atlanticistes. Il s'agit à la fois de penser la place fondamentale qu'occupent les populations d'origine européenne dans la formation des réseaux d'échange atlantique et de récuser l'européocentrisme. Les Européens ont ouvert de nouvelles route […] Lire la suite

IDENTITÉ

  • Écrit par 
  • Annie COLLOVALD, 
  • Fernando GIL, 
  • Nicole SINDZINGRE, 
  • Pierre TAP
  •  • 13 233 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Au-delà de l'identité ? »  : […] Se défaire de la notion d'identité qui serait d'une certaine façon victime de son succès : tel est le conseil que suggère Rogers Brubaker après en avoir critiqué les usages routinisés dans les travaux scientifiques actuels. Loin d'être unifiés, les usages de l'identité dans les sciences sociales continuent d'être adoptés selon des visions essentialistes et réifiantes contraires aux approches que l […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude MARKOVITS, « SUBALTERN STUDIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/subaltern-studies/