Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

STRUCTURES SYNTAXIQUES, Noam Chomsky Fiche de lecture

Noam Chomsky est né en 1938 dans une famille d’universitaires (son père est professeur d’hébreu). Après à des recherches en phonologie qui aboutissent à la publication, en collaboration avec Morris Halle, de The Sound Pattern of English (1968), il oriente ses recherches vers la grammaire, en montrant un mélange de fascination et de défiance pour les deux orientations majeures de la linguistique américaine de l’après-guerre : le béhaviorisme en psychologie et les théories mathématiques de l’information. Il commence ses investigations par une étude sur les langages formels et publie en 1957 le premier d’une longue série d’ouvrages à visée programmatique qui vont faire de lui le linguiste le plus célèbre de son temps : il s’agit de Structures syntaxiques. La « grammaire générative » s’y présente comme la suite et le dépassement de la grammaire structurale.

La grammaire universelle

La carrière de Chomsky, qui s’est déroulée au Massachusetts Institute of Technology, est marquée par les divers états d’une réflexion contrainte constamment de réviser ses attendus pour préserver son orientation fondamentale : le postulat d’une grammaire universelle, immédiatement présente dans le cerveau, qu’il appartiendrait à chaque locuteur d’adapter en fonction des contraintes de la langue particulière qui est la sienne. Parallèlement à ses travaux scientifiques, Chomsky s’est signalé par des prises de position radicales dans le champ politique, et des discussions épistémologiques tendues avec les psychologues, notamment Jean Piaget.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • FONCTION GRAMMATICALE ou FONCTION SYNTAXIQUE

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 1 280 mots
    ...phrase en termes de constituants, instaurée par les distributionnalistes, se retrouve sous une forme plus élaborée dans la grammaire générative de Noam Chomsky. Dans son ouvrage de 1957 (Structures syntaxiques, 1969), Chomsky propose de représenter sous forme d'un arbre le découpage de la phrase en...

Voir aussi