SPALLATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Réaction nucléaire à haute énergie dans laquelle un noyau-cible frappé par une particule incidente d'énergie supérieure à environ 50 millions d'électronvolts (50 MeV) émet un jet de particules plus légères et produit un noyau dont la masse est en général comparable à celle du noyau d'origine. Les particules légères émises sont des neutrons, des protons ou des noyaux légers tels que les isotopes de l'hydrogène, de l'hélium ou du lithium. Le noyau produit est parfois beaucoup plus léger que le noyau-cible. Le chlore 38, par exemple, a été obtenu en compagnie de toute une suite de neutrons, de protons et de particules alpha en bombardant du cuivre 63 avec des protons de 70 MeV. Dans certaines réactions, l'une des particules émises a une masse voisine de celle du noyau produit : une fission a donc eu lieu en même temps que la spallation.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  SPALLATION  » est également traité dans :

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Âges d'exposition au rayonnement cosmique »  : […] Dans l'espace interplanétaire, une météorite est irradiée par les flux de protons du rayonnement cosmique galactique (R.C.G.) et du rayonnement cosmique solaire. On admet que le début de l'irradiation correspond à l'instant où la météorite est extraite de son corps parental, probablement à la suite d'un choc. La chute de la météorite sur la Terre correspond à la fin de l'irradiation, car le champ […] Lire la suite

NUCLÉAIRE - Déchets

  • Écrit par 
  • Pierre BEREST, 
  • Jean-Paul SCHAPIRA
  •  • 10 946 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les composantes d'un système sous-critique assisté par accélérateur »  : […] Le fonctionnement d'un réacteur classique est fondé sur les réactions de fission en chaîne maintenues à la criticité, c'est-à-dire avec un coefficient de multiplication des neutrons k égal à 1. Une configuration sous-critique k […] Lire la suite

NUCLÉOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 5 434 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'interaction entre le rayonnement cosmique et le milieu interstellaire »  : […] Le rayonnement cosmique galactique est constitué de flux de particules très rapides vraisemblablement accélérés au voisinage des étoiles explosives comme les supernovae, ou très massives comme les étoiles de Wolf-Rayet. Ces particules traversent et bombardent le milieu interstellaire dans lequel elles subissent trois sorts possibles : elles s'échappent du disque galactique pour se perdre dans les […] Lire la suite

Pour citer l’article

« SPALLATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/spallation/