SOUMISSION (M. Houellebecq)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Toute société a ses points de moindre résistance, ses plaies. Mettez le doigt sur la plaie, et appuyez bien fort. » Ce programme, énoncé dès Rester vivant (1991), Michel Houellebecq l’a mis en œuvre dans Soumission (Flammarion, 2015). La réception tumultueuse du roman suffit à le prouver. Le sujet choisi ne prétendait assurément pas au consensus : le titre, Soumission, auréolé d’une multitude de connotations érotiques et politiques, est aussi – Michel Houellebecq l’a immédiatement indiqué – une des traductions possibles du mot islam.

Michel Houellebecq

Michel Houellebecq

Photographie

Provocateur et mélancolique, violemment antiprogressiste, Michel Houellebecq porte dans ses romans un regard acéré sur nos sociétés postmodernes. 

Crédits : Kojoku/ Shutterstock

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Agathe NOVAK-LECHEVALIER, « SOUMISSION (M. Houellebecq) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/soumission/