SOMOZA ANASTASIO dit TACHITO (1925-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme d'État nicaraguayen, né le 5 décembre 1925 à León (Nicaragua), mort le 17 septembre 1980 à Asunción (Paraguay).

Diplomé de l'académie militaire de West Point, Anastasio Somoza Debayle, surnommé Tachito, gravit rapidement les échelons de la hiérarchie militaire sous la présidence de son père (1933-1956) et de son frère Luis (1956-1963). Nommé à la tête de la garde nationale, il soutient les États-Unis lorsque les marines débarquent dans la baie des Cochons, à Cuba, en 1961 et lorsqu'ils interviennent en république Dominicaine en 1965. La Constitution lui interdisant d'assumer la présidence après son frère, le pays est donc dirigé par un président fantoche jusqu'en 1967. Durant son premier mandat présidentiel, Tachito Somoza développe la santé et l'éducation, modernise l'agriculture et l'industrie. Il améliore ainsi la situation économique du Nicaragua et fait progresser le revenu par habitant de 8 p. 100.

Tachito Somoza se retire de la présidence en 1972 mais, le pays étant dévasté par un séisme la même année, il décide de revenir au pouvoir. Ayant abrogé la clause constitutionnelle qui interdit les mandats consécutifs et autorisé seulement deux grands partis à participer aux élections, Somoza est reconduit en 1974. Une grande partie de son second mandat se déroule sous la loi martiale car le Front sandiniste de libération nationale (F.S.L.N.), soutenu par Cuba, mène une lutte active contre le gouvernement et l'armée. Somoza poursuit la réforme agraire, améliore le sort des paysans, favorise le progrès économique et développe les relations internationales. Cependant, son incapacité à résoudre le problème de l'inégale répartition des richesses et de la reconstruction de Managua, toujours en ruine cinq ans après le séisme de 1972, provoque le mécontentement de la population. Le clan Somoza aurait par ailleurs accumulé une fortune s'élevant à 500 millions de dollars et posséderait ou contrôlerait 50 p. 100 des terres du Nicaragua. En 1 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  SOMOZA ANASTASIO dit TACHITO (1925-1980)  » est également traité dans :

CHAMORRO VIOLETA (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 480 mots

Femme politique nicaraguayenne, présidente de la République de 1990 à 1997. Née le 18 octobre 1929 à Rivas (sud du Nicaragua) dans une famille aisée (son père est un grand éleveur de bétail), Violeta Chamorro, née Barrios, fait ses études au Texas et en Virginie (États-Unis). En 1950, peu de temps après le décès de son père, elle retourne au Nica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violeta-chamorro/#i_16343

NICARAGUA

  • Écrit par 
  • Marie-Chantal BARRE, 
  • David GARIBAY, 
  • Lucile MÉDINA-NICOLAS, 
  • Alain VIEILLARD-BARON
  •  • 8 794 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La période somoziste  »  : […] Placé à la tête de la Garde nationale par les États-Unis, Anastasio « Tacho » Somoza va transformer cette troupe apolitique de supplétifs en véritable milice à son service. Dans le contexte de la crise économique mondiale des années 1930, il est élu président, en 1937, face au président sortant, le libéral Juan Bautista Sacasa. Il instaure un régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicaragua/#i_16343

Pour citer l’article

« SOMOZA ANASTASIO dit TACHITO - (1925-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/somoza-anastasio-dit-tachito/