THALBERG SIGISMUND (1812-1871)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pianiste autrichien né à Genève. Élève de Hummel et de Kalbrenner, Thalberg donne en 1836 à Paris, lors d'une absence de Liszt, un premier concert qui fait sensation. Deux partis se forment, qui mettent les rivaux en présence (1837) : Liszt l'emporte. Jusqu'en 1848, Thalberg effectue encore des tournées triomphales à travers toute l'Europe ; il se rend au Brésil en 1855, en Amérique du Nord l'année suivante. Fixé à Naples en 1858, il reprend ses tournées en 1862, retourne au Brésil en 1863, pour finalement passer ses dernières années dans la retraite à Naples. Célèbre notamment par son jeu legato, que Liszt lui-même admira, il eut le tort de faire la part trop belle à la virtuosité pure et simple. Ses œuvres, dont plusieurs fantaisies sur des airs d'opéras à la mode, souffrent du même défaut et ne dépassent pas le niveau de la musique de salon.

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « THALBERG SIGISMUND - (1812-1871) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismund-thalberg/