SHIRAGA KAZUO (1924-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre japonais, fondateur du mouvement Gutaï. Formé à l'École professionnelle de peinture de Kyōto, puis d'Ōsaka, Shiraga Kazuo fonde, en 1952, avec Kaneyama, Tanaka et Murakami le groupe d'avant-garde japonais Zero. Rejetant tout principe de composition picturale, il prône une conception de la peinture comme un corps à corps avec la couleur. Ainsi présente-t-il, en 1954 lors de l'exposition du groupe, une toile peinte avec les pieds. L'année suivante, le groupe disparaît au profit du mouvement Gutaï, qui signifie « concret ». L'artiste affronte physiquement les matériaux et les éléments dans des gestes proches de la performance : dans Défi au soleil de plein été (1955), il entaille à la hache des perches peintes en rouge, et, dans Défi à la boue (1955), il s'immerge pratiquement nu dans un amas d'argile avec lequel il entreprend de lutter. Remarqué par le critique Michel Tapié, en 1962 il expose à la galerie Stadler à Paris. Ses œuvres, dont la peinture est directement malaxée et foulée aux pieds sur la toile posée au sol, font de lui un des représentants de l'art informel. De grand format, ses toiles sont aux dimensions du corps. À partir de 1968, il enseigne la peinture à Ōsaka et devient moine bouddhiste au temple du mont Hiei. Parallèlement à ses missions monastiques, dans les années 1980, il oriente sa peinture vers des monochromes rouges, blancs et noirs.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SHIRAGA KAZUO (1924-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/shiraga/