Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SHIMAZAKI TŌSON (1872-1943)

Bibliographie

Œuvres de Shimazaki Tōson

Shimazaki Tōson-zenshū (Opera omnia), 31 vol., Tōkyō, 1957-1958 ; 18 vol., Tōkyō, 1966-1971 ; 13 vol., Tōkyō, 1981-1983.

Traductions

The Broken Commandment, trad. K. Strong, Univ. of Tokyo Press, Tōkyō, 1974 ; The Family, trad. C. Segawa-Seigle, ibid., 1976 ; Une famille, trad. S. Rosset, Publ. orientalistes de France, 1984.

Études

Kieda M., Shimazaki Tōson, Tōkyō, 1943

E. Mc Clellan, Two Japanese Novelists, Sōseki and Tōson, Chicago-Londres, 1969

Miyoshi Y., Shimazaki Tōson-ron, Tōkyō, 1966

Ochi H. dir., Shimazaki Tōson, Nihon-bungaku-kenkyū-shiryō-sōsho, Tōkyō, 1971

Senuma S., Hyōden Shimazaki Tōson, nouv. éd., Tōkyō, 1981

Shinoda H., Dentō to bungaku, chap. vii, Tōkyō, 1964

Togawa S., Shimazaki Tōson, Tōkyō, 1980

Yoshida S., Shizenshugi no kenkyū, 2 vol., Tōkyō, 1955-1958 ; Shimazaki Tōson, Yoshida Sei. ichi chosakushū, vol. VI, Tōkyō, 1981.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales de l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • JAPON (Arts et culture) - La littérature

    • Écrit par Jean-Jacques ORIGAS, Cécile SAKAI, René SIEFFERT
    • 20 234 mots
    • 2 médias
    ...tenta de confondre sa vie et l'expérience romanesque : ce furent Tandeki (1909, L'Enlisement), puis Hōrō(1910, L'Errance). Au même moment, Shimazaki Tōson composait Haru (1908, Le Printemps), Ie(1919-1911, La Famille). Tokuda Shūsei (1871-1943) écrivait Kabi (1911, Moisissures), Tadare...

Voir aussi