SAXHORN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme générique saxhorn désigne tous les instruments à vent de la famille des cuivres brevetés en 1845 à Paris par le facteur d'instruments belge Antoine-Joseph Sax, connu sous le nom d'Adolphe Sax (1814-1894). Les saxhorns constituent l'un des nombreux dérivés du bugle à pistons apparus au xixe siècle. Ils ont fourni aux musiques militaires une série homogène de cuivres à pistons, en lieu et place de l'ensemble quelque peu disparate d'instruments à pistons utilisés depuis 1825 : flügelhorn (ou bugle à pistons, ou grand bugle), cornet à pistons, euphonium... L'armée française adopta dès sa création la famille des saxhorns, qui figure dans l'ouvrage de Jean-Georges Kastner Manuel général de musique militaire à l'usage des armées françaises, publié à Paris en 1848.

Les saxhorns – qui s'étendent du saxhorn suraigu, ou sopranino, au saxhorn contrebasse – sont dotés d'une perce large, comparable à celle du bugle, à la différence de la famille parallèle mais éphémère des saxotrombas de Sax ; ils portent souvent le nom d'autres cuivres à pistons de tessiture analogue. Les saxhorns graves constituent toujours l'ossature des fanfares en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, où on ne les désigne pas sous le nom de saxhorns, mais simplement d'alto en mi bémol (en Grande-Bretagne, tenor horn), de ténor en si bémol (baritone), de baritone à large perce en si bémol (euphonium), de basse en mi bémol et de contrebasse en contre-si bémol (parfois appelé tuba).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SAXHORN  » est également traité dans :

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bois et les cuivres »  : […] À la première catégorie se rattachent la flûte, le hautbois, le cor anglais, la clarinette, le basson, le contrebasson et le saxophone. La morphologie des tuyaux de ces instruments diffère, la perce pouvant être cylindrique comme dans la flûte, ou conique comme dans le saxophone, le hautbois, le cor anglais, le basson et le contrebasson. Des matériaux divers ont été employés pour ces instrument […] Lire la suite

TUBA

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 135 mots
  •  • 5 médias

Le tuba est un instrument à vent appartenant au groupe des cuivres et plus précisément à celui des saxhorns, instruments perfectionnés par Adolphe Sax au milieu du xix e  siècle. Il est muni de pistons, sa perce est large et conique et sa tessiture grave. Ses tuyaux hélicoïdaux verticaux et son pavillon dirigé vers le haut sont caractéristiques. La longueur développée de ce tuyau atteint 5,50 m p […] Lire la suite

VENT INSTRUMENTS À

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 6 489 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les saxhorns et les tubas »  : […] On peut dire que les saxhorns – série d'instruments que Sax groupa en famille – sont issus des clairons et des bugles. Du sopranino à la contrebasse, on en compte sept. Leur timbre est plus doux que celui des trompettes et des trombones. Ils servent avant tout dans la musique militaire. Quant aux tubas (basses des saxhorns), tout le monde les a appréciés dans Bruckner et Wagner. Le premier fut con […] Lire la suite

Pour citer l’article

« SAXHORN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxhorn/