SAINT LOUIS, États-Unis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville des États-Unis située sur la rive ouest du Mississippi, Saint Louis doit le choix de son site à la confluence de trois cours d’eau importants : c’est en effet juste en amont de la ville que les rivières Missouri et Illinois se jettent dans le Mississippi. Saint Louis est également une ville de piémont, au contact de la plaine du Mississippi et des premiers plateaux de l’Ouest. Avec 2 807 000 habitants en 2017 (308 000 dans la ville même), Saint Louis est la plus grande agglomération de l’État du Missouri et la vingt-et-unième à l’échelle du pays. La ville étant édifiée à la limite orientale de l’État, ses banlieues s’étalent dans l’État de l’Illinois, de l’autre côté du fleuve.

États-Unis : carte administrative

États-Unis : carte administrative

Carte

Carte administrative des États-Unis. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Fondée en 1764 par les Français Pierre Laclède et Auguste Chouteau sur un plan inspiré de celui de Montréal, la cité, qui doit servir de poste pour le commerce de fourrures, est baptisée en l’honneur du roi de France Louis IX (Saint Louis). Après la guerre de Sept Ans (1756-1763), elle passe en 1770 sous domination espagnole puis de nouveau sous domination française avant de devenir définitivement américaine en 1803. Elle vit alors du commerce de la fourrure et des esclaves, ainsi que de l’agriculture. Essentiellement catholique, la ville connaît un premier développement avec l’avènement du bateau à vapeur et le commerce fluvial. Les rapides au nord de la ville en font en effet un point de rupture de charge obligé et un point de départ pour les explorations vers l’Ouest, notamment celle, en 1804, de Lewis et Clark, qui sont les premiers à rejoindre par voie terrestre l’océan Pacifique. Malgré le grand incendie de 1849, qui détruit les quais et une partie du centre-ville, la cité atteint 77 000 habitants en 1850, attirant à elle des immigrants catholiques, notamment irlandais, mais aussi des protestants allemands, terreau d’une dissension entre communautés, notamment sur la question de l’esclavage, qui culminera durant la guerre de Sécession (1861-1865).

Le chemin de fer et la construction du premier pont ferroviaire sur le Mississippi, en 1874, c [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Laurent VERMEERSCH, « SAINT LOUIS, États-Unis », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-louis-etats-unis/