Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ROCK EXPÉRIMENTAL ET ART ROCK

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Nouvelles sonorités

La recherche de nouveaux paysages sonores qui s'éloignent du cadre restreint de la chanson a été la grande obsession des années 1970. Le problème de connotation culturelle que donne une langue à une musique a été diversement contourné. Robert Wyatt et, surtout, le groupe français Magma de Christian Vander inventent un système d'onomatopées dont la phonétique est adaptée à leur plastique musicale proche du jazz, du rock mais aussi de la musique contemporaine savante.

En Allemagne, dans les années 1970, la musique rock d'avant-garde est très fertile. Le groupe Can, formé par d'anciens élèves du compositeur Karlheinz Stockhausen, compose une musique répétitive inspirée des minimalistes américains et incluant de longues improvisations collectives. Le second chanteur que connaîtra la formation, Damo Susuki, utilise toutes les ressources de sa voix, cris compris, et transforme les apparitions scéniques du groupe en happenings musicaux. Amon Düül ll, émanation d'un collectif munichois, propose dès la fin des année 1960 une musique psychédélique sombre basée sur l'improvisation.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : compositeur, auteur, musicologue et designer sonore

Classification

Pour citer cet article

Eugène LLEDO. ROCK EXPÉRIMENTAL ET ART ROCK [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Patti Smith - crédits : Owen Franken/ Corbis Historical/ Getty Images

Patti Smith