JASTROW ROBERT (1925-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'astrophysicien américain Robert Jastrow fut un ardent vulgarisateur de la recherche astronomique et de la conquête de l'espace ; il commenta notamment plusieurs dizaines d'émissions télévisées destinées au public américain et il a signé de nombreux ouvrages, parmi lesquels le best-seller Red Giants and White Dwarfs : the Evolution of Stars, Planets, and Life (1967, Des astres, de la vie et des hommes). Il joua par ailleurs un rôle clé dans le programme d'exploration lunaire de la N.A.S.A. en tant que membre fondateur et directeur (1961-1981) du Goddard Institute for Space Studies (G.I.S.S.), émanation du Goddard Space Flight Center de la N.A.S.A.

Né le 7 septembre 1925 à New York, Robert Jastrow obtient en 1948 un doctorat de physique théorique à l'université Columbia de New York. Il passe ensuite plusieurs années à l'université de Princeton, où il dirige des travaux sur les protons de haute énergie. En 1958, il rejoint la N.A.S.A. en tant que responsable de la division théorique, dévolue à la recherche fondamentale en cosmologie, astronomie et planétologie. Il est le premier président du Lunar Exploration Committee de la N.A.S.A., qui est notamment chargé d'établir le programme scientifique des missions Apollo. Après avoir quitté le G.I.S.S., il enseigne les sciences de la Terre au Dartmouth College de Hanover, dans le New Hampshire, jusqu'en 1992. Cette même année, il devient président du Mount Wilson Institute, structure qui exploite l'observatoire du mont Wilson, en Californie. Il supervise alors la rénovation du célèbre télescope d'une ouverture de 2,5 mètres, qu'il dote d'un système d'optique adaptative. Robert Jastrow est également l'un des membres fondateurs, en 1984, du George C. Marshall Institute, chargé de fournir aux décisionnaires politiques des analyses techniques sur des problèmes scientifiques et technologiques. Alors qu'il dirige cet établissement, il soutient l'Initiative de défense stratégique (« Guerre des étoiles ») lancée par le président Reagan et émet de sérieux doutes à l'égard des scénarios catastrophes qu'élaborent certains scientifiques inquiets du changement climatique. Parmi ses ouvrages, citons encore Astronomy : Fundamentals and Frontiers (1972, rédigé avec Malcolm H. Thompson), God and the Astronomers (1978), The Enchanted Loom : Mind in the Universe (1981, Au-delà du cerveau. De l'intelligence biologique à l'intelligence artificielle) et How to Make Nuclear Weapons Obsolete (1985, L'Arme nucléaire condamnée). Robert Jastrow meurt le 8 février 2008 à Arlington, en Virginie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« JASTROW ROBERT - (1925-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-jastrow/