ROBERT COMBAS, GREATEST HITS (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Apparue sur la scène artistique parisienne au début des années 1980, l'œuvre de Robert Combas a rapidement fait l'objet d'une série d'expositions personnelles. Cependant, devant la surabondance de la production de l'artiste, ces manifestations ne pouvaient être que fragmentaires. Du 24 février au 17 juillet 2012, Thierry Raspail, responsable du musée d'Art contemporain de Lyon, a fait le pari d'offrir au peintre une surface à sa mesure (3000 m2) pour une manifestation intitulée Greatest Hits. Cette rétrospective permettait de parcourir l'ensemble d'une pratique expressive haute en couleur et libre de toutes contraintes. L'exposition intègre aussi, et c'est une première, le rôle primordial que joue la musique dans le travail de l'artiste. À cet ensemble foisonnant, il faut ajouter un atelier, où Robert Combas officiait aux yeux de tous.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maïten BOUISSET, « ROBERT COMBAS, GREATEST HITS (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-combas-greatest-hits/