GORR RITA (1926-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mezzo-soprano belge Rita Gorr eut une carrière d'une longévité exceptionnelle. Pendant près de soixante ans, elle interpréta un vaste répertoire, dans lequel sa voix imposante au timbre métallique mit en valeur une technique dramatique incomparable.

Rita Gorr, de son vrai nom Marguerite Geirnaert, naît le 18 février 1926, à Zelzate, près de Gand. Elle se forme dans cette dernière ville, puis au conservatoire de Bruxelles, auprès de Germaine Hoerner notamment. En 1949, elle débute à Anvers, interprétant au pied levé Fricka (La Walkyrie de Wagner), et est recrutée par l'Opéra de Strasbourg. Lauréate du concours de Lausanne en 1952, elle intègre cette année-là la troupe de l'Opéra de Paris. Elle y incarne plusieurs grands rôles de mezzo, tels que Mère Marie lors de la création française des Dialogues des Carmélites de Poulenc (dir. Pierre Dervaux, 1957) ou Amneris dans Aïda de Verdi (1959). Auditionnée au festival de Bayreuth en 1958, elle brille en Ortrud (Lohengrin de Wagner) et en Fricka. Sa carrière prend alors une tournure internationale. Elle sera désormais invitée sur les plus grandes scènes du monde : le Covent Garden de Londres (Amneris, 1959), la Scala de Milan (Kundry dans Parsifal de Wagner, 1960), le Metropolitan Opera de New York (Amneris, 1962)...

Rita Gorr grave de magnifiques interprétations : Pelléas et Mélisande de Debussy (Geneviève, sous la direction de Jean Fournet, 1953), Dialogues des Carmélites de Poulenc (Mère Marie, dirigée par Pierre Dervaux, 1958 ; puis Madame de Croissy, avec Kent Nagano, 1990), Samson et Dalila de Saint-Saëns (Dalila, avec Georges Prêtre, 1962), Werther de Massenet (Charlotte, sous la baguette de Jesús Etcheverry, 1964) et bien d'autres encore.

Après quelques incursions dans des rôles de soprano dramatique, la diva fait ses adieux à la scène lyrique en 2007, à Gand, interprétant la Comtesse dans La Dame de pique de Tchaïkovski. Elle s'éteint quelques années plus tard, le 22 janvier 2012, à Denia, dans la province espagnole d'Alicante.

—  Melinda C. SHEPHERD

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « GORR RITA - (1926-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rita-gorr/