TIRAVANIJA RIRKRIT (1961-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Thaïlandais né en 1961 à Buenos Aires, Rirkrit Tiravanija incarne parfaitement la globalisation apparue dans les années 1990. L'artiste a été fortement influencé par le nomadisme et le besoin de reformer des micro-communautés face à un monde en croissance exponentielle. Dès la première apparition de son travail à New York en 1989, la critique fut déstabilisée. Tiravanija insufflait du quotidien, des actions simples et a priori sans valeur dans l'espace des galeries. Déchets ou restes de repas trouvaient grâce à ses yeux au sortir d'une décennie artistique marquée par un retour aux supports traditionnels et un certain désintérêt pour le dialogue entre l'art et la vie. En 1990, Tiravanija réalise Sans titre (Pad Thaï) et organise tous les deux ou trois jours un repas thaïlandais qu'il offre gracieusement aux visiteurs. Les jours « vacants », les ustensiles de cuisine sont exposés. On a beaucoup glosé sur cette façon d'exposer ce qui est « hors d'usage », souvent interprétée comme une mise en scène du désir déçu du spectateur de ne pas avoir participé au vernissage. Ce qui est un non-sens puisque l'artiste, lors de ses premières expositions, s'engageait à être présent régulièrement et à nourrir ses visiteurs. « L'important n'est pas ce qu'on voit, c'est ce qui se joue entre les êtres. » Rapidement, Tiravanija se voit proclamé héritier de Daniel Spoerri et de Gordon Matta-Clark. Ce dernier constitue une référence avancée par le jeune artiste lui-même.

Dans la lignée de cette première exposition, Tiravanija ouvre un studio de répétition [Sans titre (Rehearsal Studio no 6), 1996] qui voyagera du Whitney Museum de New York au Consortium de Dijon. Lieu de convivialité implanté dans l'espace d'exposition habituellement sacralisé, cette œuvre était réellement destinée à être utilisée par des groupes musicaux. Le reste du temps, la structure demeurait inerte, comme en attente d'une activation populaire et spontanée. En 1996, pour Untitled (tomorrow is another day), Tiravanija [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique d'art, historienne de l'art spécialisée en art écologique américain

Classification


Autres références

«  TIRAVANIJA RIRKRIT (1961- )  » est également traité dans :

INSTALLATION

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 3 500 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La participation »  : […] au sein de l'institution artistique d'accueil de l'œuvre. Ainsi, l'artiste thaïlandais Rirkrit Tiravanija s'est-il employé à composer des espaces de vie à l'intérieur des musées et des expositions où il était invité. En réponse à la désincarnation du monde numérique et de la globalisation, de tels dispositifs de réception […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/installation/#i_47229

Pour citer l’article

Bénédicte RAMADE, « TIRAVANIJA RIRKRIT (1961-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rirkrit-tiravanija/