Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GIRATION RAYON DE

Il existe une relation entre l'aire (ou la masse) d'une figure et son moment d'inertie par rapport à une droite. Si I est le moment d'inertie d'une figure dont l'aire est A, on appelle rayon de giration de cette figure par rapport à cette droite le nombre k, tel que I = k2A. On définit de la même façon un rayon de giration au moyen de la masse M : I = k2M.

— Jean-Marc BRISSAUD

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • GELS

    • Écrit par Mireille ADAM, Michel DELSANTI
    • 3 378 mots
    • 4 médias
    ...de réticulation, a des caractéristiques identiques à celles de la chaîne isolée correspondante. Ces caractéristiques sont sa taille R (par exemple, le rayon de giration), et la fraction en volume ϕ*, occupée par le polymère dans le volume R3 :
    a3 est le volume d'un monomère, le symbole ∝ indique que...
  • MACROMOLÉCULES

    • Écrit par Michel FONTANILLE, Yves GNANOU, Marc LENG
    • 13 744 mots
    • 5 médias
    ...que peut prendre S20, elle obéit à une courbe de distribution gaussienne. À partir de l'expression de <r2>0, il est possible de définir d'autres grandeurs, tel le rayon de giration :
    est le carré moyen de la distance d'un segment quelconque de la chaîne à son centre de masse.
  • THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

    • Écrit par Robert DAUTRAY, Pascal GARIN, Michel GRÉGOIRE, Guy LAVAL, Jean-Paul WATTEAU, Joseph WEISSE
    • 19 213 mots
    • 33 médias
    Le mouvement est borné dans la direction perpendiculaire au champ par l'amplitude du rayon de giration :
    v est la vitesse de la particule perpendiculaire au vecteur B ; pour un ion deutérium « thermonucléaire », ρ ≃ 1 cm.

Voir aussi