DENKTASH RAUF (1924-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique chypriote turc, Rauf Denktash s'est battu durant toute sa vie pour tenter de trouver une solution binationale à la « question chypriote » et pour la reconnaissance internationale de la République turque de Chypre du Nord, proclamée unilatéralement en 1983, dont il fut le président de facto (sous divers titres) de février 1975 à avril 2005.

Rauf Denktash est né le 27 janvier 1924 à Paphos, dans l'île de Chypre alors sous tutelle britannique. Scolarisé à Nicosie puis à Istanbul, il suit une formation de juriste à Londres, avant de rentrer à Chypre. Procureur de 1952 à 1956, il officie ensuite comme adjoint par intérim du procureur général de 1956 à 1958, œuvrant souvent pendant ces six années en faveur des intérêts des Chypriotes turcs. En 1958, il participe à la création de l'Organisation turque de résistance (Türk Mukavemet Teskilati). Après que l'île de Chypre a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1960, Rauf Denktash fait partie des militants qui accusent le gouvernement à majorité grecque d'opprimer la minorité turque et de chercher à réunir l'île à la Grèce. Le coup d'État perpétré par la dictature militaire alors au pouvoir à Athènes contre l'exécutif chypriote grec en 1974 incite la Turquie à envoyer à Chypre des troupes, qui s'emparent du tiers nord de l'île et établissent une entité turque, dirigée par Rauf Denktash. Tandis que seule la Turquie reconnaît la République turque de Chypre du Nord, ce dernier repousse fermement tous les appels de la communauté internationale en faveur de la réunification de l'île jusqu'à son retrait de la vie politique, en 2005. Rauf Denktash meurt le 13 janvier 2012 à Nicosie.

—  Melinda C. SHEPHERD

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DENKTASH RAUF (1924-2012)  » est également traité dans :

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 306 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Une division inévitable »  : […] Cet édifice céda à la première crise : elle survint à la fin de 1963. La minorité turque réclamait des administrations municipales distinctes dans les agglomérations urbaines à population mixte et la majorité grecque voyait là une menace pour la liberté des individus et une atteinte à l'autorité de l'État. Le président de la République proposait d'amender la Constitution, ce que refusa la Turquie […] Lire la suite

RÉPUBLIQUE TURQUE DE CHYPRE DU NORD (R.T.C.N.)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

La République turque de Chypre du Nord (R.T.C.N.), appelée parfois République turque du nord de Chypre, est le résultat de l’invasion du nord de l’île de Chypre par l’armée turque durant l’été de 1974. Cette entité n’est reconnue internationalement que par la Turquie. Dès l’Antiquité, l’île de Chypre, ou l’île d’Aphrodite, est peuplée de Grecs. Les Ottomans prennent l’île aux Vénitiens en 1571 e […] Lire la suite

Les derniers événements

17 avril 2005 Chypre. Élection de Mehmet Ali Talat à la présidence de la République turque de Chypre du Nord

Rauf Denktash, au pouvoir depuis la création de la zone turque en février 1975, devenue R.T.C.N. en novembre 1983, et qui a combattu le plan de réunification proposé par l'O.N.U.  […] Lire la suite

7-26 avril 2004 Chypre. Échec du référendum sur la réunification de l'île

Rauf Denktash, appellent leurs citoyens à rejeter le projet de réunification de l'île proposé par l'O.N.U., qui doit être soumis à référendum en vue de faire entrer l'ensemble de l'île dans l'Union européenne à la date prévue pour la naissance de l'Europe des Vingt-Cinq, le 1er mai. Le 24, au référendum, tandis que 65 p. 100 des Chypriotes turcs votent […] Lire la suite

12-23 janvier 2004 Chypre – Turquie. Relance du plan de l'O.N.U. pour la réunification de l'île

Denktash – le fils du président chypriote turc Rauf Denktash –, qui est opposé au plan de paix de l'O.N.U. Les deux formations avaient obtenu le même nombre de sièges lors des élections législatives de décembre 2003. En l'absence d'accord entre les deux parties de l'île, la République de Chypre, située dans le sud, fera seule son entrée, le 1er mai […] Lire la suite

14 décembre 2003 Chypre. Pas de majorité à l'issue des élections législatives dans la partie turque

Rauf Denktash et au statu quo territorial et institutionnel, et les formations d'opposition favorables à la réunification de l'île et à l'adhésion à l'Union européenne.  […] Lire la suite

16 avril - 1er mai 2003 Chypre. Ouverture de la « ligne verte »

Rauf Denktash. Le 21, les autorités de la République turque de Chypre, reconnue uniquement par Ankara, annoncent l'ouverture de la « ligne verte » qui partage l'île en deux depuis 1974. Les jours suivants, des dizaines de milliers de Chypriotes franchissent la ligne dans les deux sens. Le 1er mai, les autorités grecques annoncent une série de mesures […] Lire la suite

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « DENKTASH RAUF - (1924-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rauf-denktash/