RADIOACTIVITÉ EXOTIQUE ou RADIOACTIVITÉ PAR IONS LOURDS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Place des radioactivités exotiques dans l'ensemble des transformations spontanées

Les radioactivités dites exotiques ou encore radioactivités par ions lourds se situent entre la fission, fragmentation peu asymétrique (c'est-à-dire que la différence des masses des noyaux A1 et A2, issus de la désintégration d'un noyau A, est faible), et les désintégrations α ou les émissions de protons, très asymétriques. Dès 1979, les physiciens Greiner, Sandulescu et Poenaru avaient prédit par le calcul ce nouveau type de radioactivité caractérisée par une émission d'éléments dont les numéros atomiques devaient être compris entre 3 et 28.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Détection du carbone 14

Détection du carbone 14
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Détection des radioactivités exotiques en ligne auprès du synchrotron du Cern

Détection des radioactivités exotiques en ligne auprès du synchrotron du Cern
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Origine des raies de structure fine dans le spectre d'émission 14C du 223Ra

Origine des raies de structure fine dans le spectre d'émission 14C du 223Ra
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mécanismes proposés pour interpréter les émissions d'ions-lourds

Mécanismes proposés pour interpréter les émissions d'ions-lourds
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin





Écrit par :

  • : directeur du laboratoire de radiochimie, Université de Nice Sophia-Antipolis, Nice.

Classification

Pour citer l’article

Gérard ARDISSON, « RADIOACTIVITÉ EXOTIQUE ou RADIOACTIVITÉ PAR IONS LOURDS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite-exotique-radioactivite-par-ions-lourds/