QUAND ON A 17 ANS (A. Téchiné)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le passage des saisons

Au deuxième trimestre, Marianne entre en jeu. Christine étant enceinte, elle propose que Tom s’installe chez eux, en ville, près du lycée, pour mieux préparer son bac. Tom et surtout Damien, toujours hostiles l’un à l’autre, ne peuvent refuser, sans que cela arrange la situation, au contraire. Le dernier trimestre voit s’opérer un renversement complet chez tous les personnages. Alors que Damien puis Tom acceptent ce qu’ils sont, Marianne s’engage, après la mort de Nathan, dans une longue reconstruction...

Au cours de la première moitié du film surtout, André Téchiné privilégie les regards haineux ou inquiets, entre Damien et Tom ou ceux que porte Tom sur Marianne, utilisant un format large pour confronter les visages à l’intérieur d’un même cadre. La construction du film en trimestres permet aussi de jouer sur le déroulement des saisons. Bien sûr, la beauté des paysages des Pyrénées, aussi variés qu’omniprésents, vaut pour elle-même et influe sur les personnages. Mais le format large permet aussi d’intégrer ceux-ci dans une forêt ou un chemin de montagne qui font partie de la dramaturgie, avec des scènes telles que celle de l’affrontement de Tom et de Damien dans une clairière d’un romantisme noir avec forêt, pluie torrentielle et orage, celle de la baignade hivernale de Tom, ou encore la scène nocturne qui voit Marianne pénétrer dans le cimetière où repose Nathan.

Plus que jamais chez André Téchiné, les acteurs participent pleinement de la mise en scène. Sandrine Kiberlain montre autant de vitalité et de justesse lorsqu’elle « assume » que lorsqu’elle se retrouve en roue libre. Kacey Mottet Klein mêle admirablement sensibilité inquiète et passionnée, et détermination. Corentin Fila passe sans heurts de l’agressivité défensive à l’ouverture aux autres comme à ses propres désirs. Entre une mort et une naissance, un hiver et un été, violence et douceur, André Téchiné a réalisé un de ses plus beaux films, solaire, et quasi renoirien.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, chargé de cours à l'université de Paris-VIII, directeur de collection aux Cahiers du cinéma

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Joël MAGNY, « QUAND ON A 17 ANS (A. Téchiné) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/quand-on-a-17-ans/