QIN, musique

Le qin (ch'in en transcription Wade) est un instrument de musique chinois très ancien (il est d'ailleurs également connu sous le nom de guqin, c'est-à-dire « ancien [gu] instrument de musique [qin] ») : il remonte au moins à la période des Zhou occidentaux (vers le xe siècle av. J.-C.). Il s'agit d'une cithare sur table à sept cordes. La caisse est souvent laquée et incrustée de treize petits disques qui indiquent la position des notes. Les cordes, en soie, sont tendues sur une table d'harmonie étroite et légèrement convexe ; le dessous concave de cette table est constitué par une base plate qui est souvent munie de quatre petits pieds.

La notation de l'instrument comporte à la fois l'indication des notes et celle des mouvements des mains. Les cordes sont pincées, leur longueur étant réduite avec les doigts. Cet instrument a toujours été considéré comme un symbole de culture par les intellectuels chinois, particulièrement chez les confucianistes ; il figure souvent sur des représentations de sages contemplant la beauté d'un paysage.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« QIN, musique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qin-musique/