Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PLAISIR

Bibliographie

S. Freud, « Au-delà du principe de plaisir » (« Jenseits des Lustprinzips », 1920), in Essais de psychanalyse, trad. S. Jankélévitch, Payot, 1927 ; nouv. trad. A. Bourguignon et al., ibid., 1981

R. J. Heath dir., The Role of Pleasure in Behavior, New York, 1964

J. Lacan, Écrits, Seuil, Paris, 1966 ; Le Séminaire, livre XX, Encore, ibid., 1975

J. Laplanche & J.-B. Pontalis, « Principe de Nirvana », « Principe de plaisir », « Principe de réalité », in Vocabulaire de la psychanalyse, P.U.F., Paris, 1967

J. Léonard, Le Bonheur chez Aristote, Bruxelles, 1948

H. Marcuse, Éros et civilisation. Contribution à Freud (Eros and Civilization. A Philosophical Inquiry into Freud, 1955), trad. J. Nény et B. Fraenkel, Minuit, Paris, 1964

M. Pradines, Philosophie de la sensation, Paris, 1934

Psychoneuro-endocrinologie du plaisir, ouvr. coll., S.I.M.E.P., Villeurbanne, 1985

M. Schneider, Freud et le plaisir, Denoël, Paris, 1980

C. W. Sem-Jacobsen, Depth-Electrographic Stimulation of the Human Brain and Behavior, Springfield (Ill.), 1968

P. T. Young, « The Role of Hedonic Processes in Motivation », in M. R. Jones dir., Nebraska Symposium on Motivation, Lincoln, 1955.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur en philosophie, professeur à l'Institut des arts de diffusion, Bruxelles

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ARISTOTE (env. 385-322 av. J.-C.)

    • Écrit par Pierre AUBENQUE
    • 23 786 mots
    • 2 médias
    ...possédé, il est impossible de le décrire et difficile de le définir. D'où la divergence des opinions professées sur le bonheur : certains le réduisent au plaisir, d'autres aux honneurs, d'autres enfin à la richesse. Mais la première opinion dégrade l'homme au niveau de l'animalité ; quant aux autres, elles...
  • ART (Aspects esthétiques) - Le beau

    • Écrit par Yves MICHAUD
    • 5 576 mots
    • 6 médias
    ...de l'ajout d'une parure d'or, en introduisant également la notion de convenance, en parlant de richesse, d'honneurs et de respectabilité. L'idée d'utilité, elle, est aussitôt redéfinie en « utile à la production du bien », puis liée à l'agréable et au plaisir, à « ce qui nous fait nous réjouir ».
  • ART (Aspects esthétiques) - La contemplation esthétique

    • Écrit par Didier DELEULE
    • 3 634 mots
    ...raison. On ne peut sans doute mieux mettre en évidence le lien étroit qui unit le statut de la contemplation esthétique et l'organisation de la société. La tragédie a bien pour but, selon Aristote, de procurer un plaisir, mais pas n'importe quel plaisir : il s'agit du plaisir « qui lui est propre », c'est-à-dire...
  • L'ART DE JOUIR, Julien Offray de La Mettrie - Fiche de lecture

    • Écrit par Raoul VANEIGEM
    • 1 059 mots

    L'Art de jouir se veut le développement lyrique et raisonné d'une thèse partout présente dans l'œuvre et dans la vie du médecin et philosophe français Julien Offroy de La Mettrie (1709-1751). Elle apparaît sous une forme succincte et péremptoire dans L'Homme machine, son...

  • Afficher les 40 références

Voir aussi