SOROKIN PITIRIM ALEXANDROVITCH (1889-1968)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en Russie de parents modestes, Pitirim Alexandrovitch Sorokin fit ses études à l'université de Saint-Pétersbourg, où il se lia avec les cercles révolutionnaires de la gauche non communiste. Secrétaire de Kérenski en 1917, il fut banni de l'U.R.S.S. en 1923 et s'installa aux États-Unis, où il se fit naturaliser.

Fortement marqué par son expérience politique, Sorokin consacra principalement ses activités scientifiques au problème de l'organisation et de la désorganisation sociales. Dans les quatre volumes de son livre, Social and Cultural Dynamics (1937-1941), il élabore un modèle explicatif du changement social en distinguant trois stades de civilisation, le bon, le mauvais et le transitoire, qui se succèdent de manière cyclique.

Bien avant Talcott Parsons, Sorokin a insisté sur la nécessité de distinguer le système social, la culture et la personnalité (Society, Culture and Personality. Their Structure and Dynamics : a System of General Sociology, 1947). Il est également célèbre pour ses études sur la mobilité sociale (Social Mobility, 1927-1941). Son livre, Contemporary Sociological Theories (1928), analyse critique des maîtres de la pensée sociologique, reste un grand classique dans le domaine des sciences sociales.

—  Daniel DERIVRY

Écrit par :

Classification

Autres références

«  SOROKIN PITIRIM ALEXANDROVITCH (1889-1968)  » est également traité dans :

MOBILITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Dominique MERLLIÉ
  •  • 2 473 mots

Monter, rester stable ou descendre sur l'« échelle sociale » sont des expériences ou des attentes sociales communes, dont l'histoire comme la fiction littéraire fournissent de nombreux exemples qui peuvent structurer l'imaginaire social et les ambitions. Ce que les sociologues étudient sous le nom de « mobilité sociale » (terme stabilisé depuis l'ouvrage de Pitirim Sorokin paru en 1927) renvoie, […] Lire la suite

Pour citer l’article

Daniel DERIVRY, « SOROKIN PITIRIM ALEXANDROVITCH - (1889-1968) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pitirim-alexandrovitch-sorokin/