PILASTRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pilier ou support vertical quadrangulaire (rectangulaire ou carré) portant parfois un décor sculpté ou peint et formant une faible saillie sur un mur. Les fonctions du pilastre sont diverses : il peut encadrer des ouvertures, soutenir des arcs ou des architraves.

Il existe des pilastres dans les ordres architecturaux de toutes les époques. Le pilastre étant un élément d'architecture uniquement défini par sa fonction, il serait erroné d'évoquer à son propos la notion d'ordre d'applique.

Le pilastre a les mêmes proportions et les mêmes éléments que la colonne (chapiteau et base), la même composition et la même fonction qu'un support.

Les pilastres peuvent être accouplés ou jumelés ; angulaires (dans l'angle ou sur l'angle) ; bandés ; cannelés ; corniers (sur un angle saillant) ; diminués ou engainés (diamètre supérieur plus petit que le diamètre inférieur). Ils portent le nom de dosserets quand ils sont appliqués à un support sans base ni chapiteau, ou de pilastres-dosserets si celui-ci comporte une base et un chapiteau. Ils peuvent aussi être ébrasés (formant un angle extérieur) ; édentés (cannelures remplies jusqu'à une certaine hauteur) ; engagés (même base et même chapiteau que la colonne) ; flanqués (deux demi-pilastres sur les côtés) ; grêles (même hauteur que la colonne) ; liés (à un autre pilastre par la base et le chapiteau) ; nichés (placés dans un renfoncement) ; pliés (angle rentrant) ; ravalés (ils portent, dans ce cas, des incrustations en marbre). Ils peuvent encore constituer les ornements d'autres éléments architecturaux ou décoratifs : balcons, escaliers, grilles, aménagements intérieurs, mobilier...

—  Alain MAHUZIER

Écrit par :

  • : assistant des fouilles d'Eboli (Campanie), moniteur à la bibliothèque de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris

Classification


Autres références

«  PILASTRE  » est également traité dans :

ANTE, architecture

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 294 mots

Terme qui désigne dans un édifice antique le renforcement de l'extrémité d'un mur. L'ante est généralement agrémentée d'un pilastre surmonté d'un chapiteau, pour être harmonisée avec les colonnes voisines. Cette structure est d'origine dorique mais elle s'étendra à l'ordre ionique ; elle représente la survivance « pétrifiée » des coffrages de bois qui protégeaient les points fragiles des murs de b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ante-architecture/#i_40535

DRAVIDIENS STYLES

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 826 mots

Les mots sanskrits nāgara , vesara et drāviḍa , qui désignent dans les traités spécialisés des catégories de temples, sans toutefois s'accompagner de définitions précises, furent appliqués par J. Fergusson, un des pionniers de l'histoire de l'art de l'Inde, aux trois groupes de styles propres à l'architecture religieuse médiévale d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/styles-dravidiens/#i_40535

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Édifices publics »  : […] À la fin du xviii e  siècle, on disait que Philippe II et Herrera se réunissaient toutes les semaines pour corriger les dessins de tous les édifices publics qui étaient à construire en Espagne. Cette légende a certainement un fond de vérité. En 1574, Herrera fit douze dessins de l' hôtel de ville de Tolède qui coûtèrent 1 500 ducats à la ville : p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_40535

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le langage des ordres : rhétorique et symbolique »  : […] Outil plastique, à la fois structural et ornemental, l'ordre est redevenu l'un des fondements du langage architectural. Certaines ordonnances dérivent directement des ordonnances antiques : portiques à la manière des frontispices de temples comme le Panthéon (chapelle de la villa Maser, villas Rotonda et Malcontenta, façade sur cour de la chapelle de la Sorbonne), ou ordres adossés à des arcades […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_40535

Pour citer l’article

Alain MAHUZIER, « PILASTRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pilastre/