PHLÉBITES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les phlébites sont des maladies thrombo-emboliques à localisation veineuse. Elles proviennent de la conjonction d'une hémoconcentration (plus ou moins accompagnée d'hypercoagulabilité du sang), d'une déficience vasculaire (varices, traumatismes, lésion infectieuse de l'endothélium) et de la stase, c'est-à-dire du ralentissement de l'écoulement sanguin dans le vaisseau atteint.

C'est donc au niveau des membres inférieurs que les risques de phlébite sont les plus grands, chez les alités, les accouchées, les opérés du petit bassin — ou tout simplement chez les variqueux.

Image thermographique

photographie : Image thermographique

photographie

Grâce au code couleur, on peut situer, dans ce cas de phlébite du membre inférieur, les zones hyperthermiques (en rouge). 

Crédits : M. Laval-Jeantet

Afficher

On doit redouter la phlébite lorsque le membre inférieur montre une enflure diffuse, d'abord modérée, froide au toucher ; la peau y est blafarde mais luisante, avec accentuation locale du tracé veineux. Ce membre est douloureux à la pression, au niveau du pied et du mollet. La fièvre est modérée, mais le pouls accélère peu à peu (pouls grimpant). La phlegmatia alba dolens doit être soignée d'urgence par traitement anticoagulant, du fait du danger mortel d'embolie pulmonaire par migration du caillot endoveineux.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PHLÉBITES  » est également traité dans :

CONTRACEPTION HORMONALE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 6 129 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Vingt décès annuels pour quatre millions d'utilisatrices »  : […] Dès le début des années 1990, des chercheurs avaient émis des réserves sur les pilules de troisième génération. En 1995, quatre études épidémiologiques indépendantes concluaient à un risque de phlébites et d'embolies veineuses plus élevé avec ces pilules qu'avec celles de deuxième génération. Ces données ont été confirmées depuis lors, notamment par une grande étude danoise publiée récemment dan […] Lire la suite

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les vaisseaux du membre inférieur »  : […] Les vaisseaux du membre inférieur comprennent tout d'abord un axe artériel principal. Son altération, par athérome, par thrombose ou par embolie, explique les signes d'ischémie si fréquemment rencontrés chez les artéritiques ou les cardiaques. L'origine de cet axe est la bifurcation aortique. Chaque artère iliaque primitive, droite ou gauche, abandonne une artère hypogastrique pour le petit bassin […] Lire la suite

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La thrombose veineuse »  : […] Le thrombose veineuse est la coagulation du sang à l'intérieur d'une veine. On rappellera que la thrombose peut soit être accompagnée de phénomènes inflammatoires de la paroi ( thrombophlébite) – le caillot est alors adhérent et ne provoque pas d'embolie –, soit au contraire coexister avec une paroi peu enflammée (phlébothrombose) – auquel cas le caillot est libre et très dangereux, car il est e […] Lire la suite

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « PHLÉBITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/phlebites/