JAROUSSKY PHILIPPE (1978- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traditionnellement, il est d’usage d’opposer les emplois de haute-contre – appartenant aux ténors naturels élevés, illustrés par la tragédie lyrique française des xviie et xviiie siècles – à ceux des contre-ténors, véritables vedettes du xviiie siècle italien, qui utilisaient leur tessiture de baryton ou ténor originelle en voix « de fausset ». Cette distinction paraît désormais de moins en moins pertinente. En effet, les registres vocaux sont semblables, les techniques d’émission sonore se rapprochent, les couleurs et la virtuosité restent cousines et les répertoires sont pour l’essentiel identiques.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « JAROUSSKY PHILIPPE (1978- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jaroussky/