PHILHARMONIA ORCHESTRA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondé à Londres en 1945 par Walter Legge, sous le nom de Philharmonia Orchestra, avec les meilleurs instrumentistes de la capitale britannique, cet ensemble a dans l'esprit de ses premiers dirigeants une vocation discographique : il participe aux enregistrements légendaires de la firme E.M.I. au début de l'ère du microsillon avec des chefs comme Arturo Toscanini, Wilhelm Furtwängler, Carlo Maria Giulini, Guido Cantelli, Paul Kletzki... Herbert von Karajan en est le chef permanent jusqu'en 1959. Otto Klemperer lui succède jusqu'en 1973. Entre-temps, l'orchestre a changé de statut et de nom : il s'intitule New Philharmonia Orchestra et donne régulièrement des concerts publics depuis 1964. Entre 1971 et 1973, Lorin Maazel en est le chef associé. En 1973, Riccardo Muti en devient le chef permanent avant d'être nommé directeur musical en 1979 ; il rajeunit les effectifs et, sous sa direction, l'orchestre trouve sa place parmi les grands orchestres réguliers de la capitale. Il reprend son nom d'origine, Philharmonia Orchestra, en 1977. En 1984, c'est Giuseppe Sinopoli qui est appelé à sa tête, poste qu'il conserve jusqu'en 1995. Christoph von Dohnányi lui succède de 1997 à 2008. Esa-Pekka Salonen le remplace au début de la saison 2008-2009.

Otto Klemperer

Otto Klemperer

photographie

Le chef d'orchestre allemand Otto Klemperer (1885-1973), en 1958. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'orchestre a à son actif des créations d'œuvres de Richard Strauss (Quatre Derniers Lieder, 1950), Peter Maxwell Davies (Première Symphonie, 1978 ; Cinquième Symphonie, 1994), Benjamin Britten (Praise We Great Men, 1985), Serge Prokofiev (Cantate pour le 20e anniversaire de la révolution d'Octobre, 1992) et Witold Lutosławski (Concerto pour clarinette, 1992), notamment. Dans le grand répertoire, on s'accorde à lui reconnaître davantage de caractère que ses homologues londoniens (Orchestre philharmonique de Londres, Orchestre symphonique de Londres, Orchestre symphonique de la B.B.C., Royal Philharmonic Orchestra).

—  Alain PÂRIS

Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification


Autres références

«  PHILHARMONIA ORCHESTRA  » est également traité dans :

LEGGE WALTER (1906-1979)

  • Écrit par 
  • André TUBEUF
  •  • 1 672 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un amateur professionnel »  : […] Walter Legge était né à Londres le 1 er  juin 1906. Enfant, il avait consacré son moindre penny à sa gourmandise : le son. Le 78-tours lui révélait le timbre opulent de Rosa Ponselle, le chic d'une ligne de chant, comme chez John McCormack, même dans de simples ballades, et, comme parfois chez Nellie Melba en deux simples syllabes, la pure pureté de la voix. À quarante ans, au lendemain de la Seco […] Lire la suite

MUTI RICCARDO (1941- )

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 705 mots

Dans le chapitre « Un chef éclectique »  : […] Riccardo Muti naît à Naples le 28 juillet 1941. Son père, un médecin qui exerce à Molfetta, possède une belle voix de ténor et l'initie à la musique dès son plus jeune âge en lui donnant des leçons de violon et de piano. Tout en poursuivant ses études générales jusqu'à l'université (philosophie), il travaille d’abord au Conservatoire de Bari, que dirige alors Nino Rota, puis, à partir de 1958, au […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « PHILHARMONIA ORCHESTRA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philharmonia-orchestra/