PÉTROS VII, PÉTROS PAPAPÉTROU (1949-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Patriarche grec orthodoxe d'Alexandrie et de toute l'Afrique de 1997 à 2004, Pétros VII faisait partie de cette branche très ouverte de l'église orthodoxe, tout comme le patriarche œcuménique de Constantinople et l'archevêque orthodoxe d'Albanie, en opposition à certains dirigeants ultra-nationalistes des églises autocéphales des Balkans et de l'ex-Union soviétique.

Pétros Papapétrou est né le 3 septembre 1949 à Chypre, dans le village de Sichari, non loin du petit port touristique de Kyrénia, sur la côte nord de l'île. Son grand-père Pétros était le pope de ce petit village chypriote grec. À douze ans, il entre au noviciat du monastère Macheras, puis poursuit ses études au séminaire de l'Apôtre Barnabé à Nicosie de 1966 à 1969. Le 15 août 1969, il est ordonné diacre et rejoint l'année suivante le patriarcat d'Alexandrie, au service du patriarche Nicolas VI.

Il poursuit ses études à l'école grecque d'Alexandrie, dont il sort diplômé en 1974. Boursier la même année du ministère grec des Affaires étrangères, il rejoint la faculté de théologie de l'université d'Athènes, tout en servant comme diacre à l'église Saint-Spyridon d'Athènes. C'est l'année où son village natal est occupé brutalement par les forces turques qui ont débarqué à Kyrénia en juillet 1974, occupant le nord de l'île.

En 1978, il obtient son diplôme de la faculté de théologie d'Athènes et est ordonné pope au monastère de Penteli, sur les hauteurs de la capitale.

Une fois ordonné, il repart à Alexandrie où il reçoit, le 6 décembre 1978, le titre d'archimandrite. Parlant quatre langues (grec, anglais, français, arabe), il va rapidement grimper dans la hiérarchie orthodoxe africaine. Il sert d'abord en tant que pope de l'église Saint-Nicolas du Caire puis prend en main, début 1980, la nouvelle église orthodoxe de Johannesburg (Pantanassa) où vit une forte communauté grecque, tout en devenant chancelier du métropolite d'Afrique du Sud.

Le 9 juillet 1983, il est élu à l'unanimi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée

Classification

Pour citer l’article

Christophe CHICLET, « PÉTROS VII, PÉTROS PAPAPÉTROU (1949-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/petros-petros-vii/