YATES PETER (1929-2011)

Le cinéaste britannique Peter Yates montra toute la diversité de son talent dans plus d'une vingtaine de longs-métrages, allant de Bullitt (1968), thriller interprété par Steve McQueen et devenu célèbre pour sa poursuite en voiture dans les rues de San Francisco, à la comédie de passage à l'âge adulte Breaking Away (1979, La Bande des quatre), marquée par une course cycliste décisive et récompensée par deux nominations aux oscars – meilleur film et meilleur réalisateur –, sans oublier les adaptions de pièces de théâtre, comme The Dresser (1983, L'Habilleur), qui valut à Ronald Harwood un Tony Award et offrira à Peter Yates deux nouvelles nominations aux oscars.

Peter James Yates naît le 24 juillet 1929 à Aldershot, dans le Hampshire. Formé à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, il commence sa carrière au cinéma en tant qu'assistant réalisateur, notamment pour The Guns of Navarone (1961, Les Canons de Navarone) de Jack Lee Thompson et A Taste of Honey (1961, Un goût de miel) de Tony Richardson. Il fait ses véritables débuts de réalisateur avec la comédie musicale Summer Holiday (1963, Vacances d'été), qui retrace le parcours du chanteur pop britannique Cliff Richard. Parmi la filmographie de Peter Yates, citons également la romance anticonformiste John and Mary (1969, John et Mary) avec Dustin Hoffman et Mia Farrow, le film de guerre Murphy's War (1971, La Guerre de Murphy) avec Philippe Noiret et Peter O'Toole, le film de gangsters The Friends of Eddie Coyle (1973, Les Copains d'Eddie Coyle) avec Robert Mitchum, le film d'action The Deep (1977, Les Grands Fonds) et le thriller Eyewitness (1981, L'Œil du témoin). À la fin de sa vie, Peter Yates signe deux adaptations télévisées, Don Quixote (2000) et A Separate Peace (2004), tirée du roman éponyme de l'Américain John Knowles (traduit en français sous le titre Une paix séparée). Il meurt quelques années plus tard, le 9 janvier 2011, à Londres.

—  Melinda C. SHEPHERD, Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « YATES PETER - (1929-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-yates/