PÉAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chant choral grec, généralement accompagné de lyre ou de flûte, caractérisé par le retour du cri Iô paian en refrain. Il est dédié par excellence à Apollon, le dieu guérisseur, dont péan est aussi l'épithète (cf. Péan, le nom du médecin d'entre les dieux, dans l'Iliade). Un péan demande la délivrance d'un mal : ainsi les Achéens apaisaient, tout le jour « chantant le beau péan », le dieu qui les avait punis en leur envoyant la peste (Iliade, I, 473) ; ou encore il remercie le dieu guérisseur, qui peut être aussi bien Artémis ou Asklépios. La santé dans la lutte étant le succès, le péan est aussi la prière d'avant le combat (Thucydide) et le chant de triomphe après la victoire (Iliade, XXII, 391). Plus généralement, le péan finit par accompagner comme chant solennel et joyeux toute festivité, commençant ou s'achevant.

Pour autant que les rares exemples parvenus jusqu'à nous permettent d'en juger (péans en l'honneur d'Asklépios, péan d'Aristonoüs de Corinthe, quelques fragments des neuf péans de Pindare), le péan, même si sa structure métrique varie (hexamètre, anapeste, iambe, ionique mineur...), possède une certaine régularité de composition (invocation aux dieux, récits mythiques, prière terminale) : c'est même le chant de la règle heureuse et de l'heureuse remise en règle, et cette force sobre s'oppose à la violence passionnée du dithyrambe, comme Apollon à Dionysos.

—  Barbara CASSIN

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

1er-12 septembre 1994 France. Polémique autour des révélations du passé vichyste de François Mitterrand

Le 1er paraît le livre de Pierre Péan Une jeunesse française, François Mitterrand 1934-1947. L'ouvrage, auquel le chef de l'État a apporté sa participation, décrit l'engagement de François Mitterrand au service de l'État français et de son idéologie, puis, à partir de 1943, dans les rangs de la Résistance. Ces informations, qui complètent la biographie méconnue du président sur cette période, suscitent des réactions partagées de la part de la classe politique et, notamment, des militants socialistes. […] Lire la suite

3-5 octobre 1984 Gabon – France. Visite officielle du président Omar Bongo en France

Les égards exceptionnels qui lui sont accordés tout au long de sa visite sont destinés à effacer le malaise survenu entre les deux pays à la suite d'écrits peu flatteurs sur le régime en place au Gabon parus dans la presse française et dans un livre intitulé Affaires africaines, dont l'auteur est Pierre Péan, journaliste au Canard enchaîné. Le 4, après une réception à l'Hôtel de Ville, le président Bongo est l'hôte du C. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Barbara CASSIN, « PÉAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pean/