ZUMTHOR PAUL (1912-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Que l'œuvre de Paul Zumthor représente une des plus importantes contributions du xxe siècle à l'étude de la société médiévale, dans ses représentations et ses formes symboliques, dans sa littérature, on n'en saurait douter.

Mais ce qui rend cette œuvre tout particulièrement attachante est le fait que, écrite dans la langue admirable d'un romancier et d'un poète, elle tient singulièrement à la personne de son auteur. Cosmopolite (de nationalité suisse, né à Genève en 1912, élevé en France, étudiant à la Sorbonne, douanier helvétique pendant la guerre, il enseigna aux universités d'Amsterdam puis de Paris-VIII-Vincennes, avant d'achever sa carrière en Amérique du Nord), ami des cultures et des langues (il était sans doute le seul médiéviste à maîtriser toutes les langues romanes, à parler le néerlandais et l'allemand, à savoir le japonais et le chinois), citoyen de l'universel (le Moyen Âge ne se limitait pas pour lui à l'évolution de la presqu'île eurasienne), Paul Zumthor eut pour principe l'appétit des savoirs et pour devise l'amour de leur diversité.

Paul Zumthor reçoit tout d'abord une solide formation de médiéviste à la Sorbonne, auprès de Gustave Cohen, puis une non moins solide initiation à la philologie romane, à Bâle, où il est l'élève du grand romaniste Walter von Wartburg : il rédige pour ce dernier d'innombrables notices du monumental Französisches-Etymologisches Wörterbuch, ce qui l'amène à publier une première étude fort originale consacrée à l'étymologie du mot... « étymologie ». Il est rare de joindre les recherches littéraires à la préoccupation grammairienne ; Paul Zumthor le fait pourtant, préparant du même pas une thèse sur Merlin l'Enchanteur dans les littératures du Moyen Âge, et une Syntaxe du français contemporain, cosignée avec le maître Wartburg.

Entamant sa carrière aux Pays-Bas, Paul Zumthor, alors jeune professeur, ne renonce pas à son désir de parcourir à grandes enjambées les champs du savoir. Année après année, une œuvre va se construire, qui constitue la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur de linguistique française à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Pour citer l’article

Bernard CERQUIGLINI, « ZUMTHOR PAUL - (1912-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-zumthor/