PARIAS URBAINS. GHETTO, BANLIEUES, ÉTAT (L. Wacquant)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans Parias urbains. Ghetto, banlieues, État (traduit de l'anglais par Sébastien Chauvin, La Découverte, 2006), Loïc Wacquant se propose d'expliciter les mécanismes génériques et les formes spécifiques de la marginalité urbaine à travers une comparaison du ghetto noir américain et des banlieues françaises. Structuré en trois parties et neuf chapitres, l'ouvrage a pour objectif ambitieux de tracer l'esquisse sociologique de la « marginalité avancée » en tant que régime de relégation sociospatiale.

Fondée sur une enquête empirique effectuée dans le South Side de Chicago, la première partie montre les liens mortifères entre la domination raciale, les inégalités de classe et l'action de l'État. Dans la grande ville du nord des États-Unis, la cause essentielle de l'enracinement de la marginalité est l'effondrement des institutions publiques, dû à des politiques étatiques d'abandon urbain et de contention punitive du sous-prolétariat noir. L'auteur démantèle ici le mythe de l'underclass – qui serait une composante nouvelle de la population noire et pauvre, caractérisée par ses déficiences comportementales et sa déviance culturelle – une notion largement mobilisée dans le discours politique et médiatique américain, contribuant à accentuer la stigmatisation et l'isolement des habitants noirs du ghetto.

Dans le même temps, il décrit le passage du ghetto communautaire des années 1950 à l'« hyperghetto » contemporain. S'appuyant notamment sur des données chiffrées précises, quoique un peu anciennes (1988), il montre comment les processus économiques (passage de l'industrie lourde à une économie centrée sur les services), politiques (désengagement de l'État-providence et retrait des services publics dans les zones déshéritées) et la persistance de la ségrégation résidentielle stricte des Afro-Américains en ont favorisé l'émergence.

À l'aide d'une comparaison méthodique entre le ghetto noir de Chicago et la cité des Quatre Mille à La Courneuve, l'auteur réf [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Stéphanie WOJCIK, « PARIAS URBAINS. GHETTO, BANLIEUES, ÉTAT (L. Wacquant) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/parias-urbains-ghetto-banlieues-etat/