PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS ou ZOO DE VINCENNES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ancienne organisation du Parc zoologique de Paris

Ancienne organisation du Parc zoologique de Paris
Crédits : Collection M. Leclerc-Cassan

photographie

Éléphants du Parc zoologique de Paris

Éléphants du Parc zoologique de Paris
Crédits : Collection M. Leclerc-Cassan

photographie

Parc zoologique de Paris dans les années 1930

Parc zoologique de Paris dans les années 1930
Crédits : Collection M. Leclerc-Cassan

photographie

Parc zoologique de Paris

Parc zoologique de Paris
Crédits : F. Grandin/ MNHN

photographie

Tous les médias


Dégradation et renaissance du Parc zoologique de Paris

À partir des années 1950, les rochers commencent à se dégrader du fait, notamment, de la durée de vie limitée des bétons de l’époque. Divers travaux tentent d’y remédier. Le Grand Rocher, dont la détérioration s’accélère, est fermé au public en 1982. Des travaux importants, si ce n’est une refonte totale du Parc zoologique, s’imposent. La réfection du Grand Rocher débute en 1995 pour une inauguration en 1997. Mais l’ensemble du zoo de Vincennes continue à se dégrader et, le 30 novembre 2008, il doit fermer ses portes au public. Le 24 février 2010, le Muséum signe une convention de partenariat public-privé avec Chrysalis, tandis que l’État prévoit une subvention de 30 millions d’euros. Le montant total des travaux atteindra les 170 millions d’euros. La réalisation des nouveaux bâtiments a été confiée aux architectes Bernard Tschumi et Véronique Descharrières ; l'aménagement paysager à Jacqueline Osty.

Répondant aux nouvelles missions d’un parc animalier, les plans prévoient l’évocation de six zones géographiques, ou biozones, inspirées des collections animales emblématiques du zoo et de ses rapports privilégiés avec les anciennes colonies françaises. Les travaux débutent le 7 décembre 2011, après le départ de la plupart des animaux (à l’exception des girafes ou encore des grands hapalémurs) qui sont placés soit en dépôt dans d’autres parcs animaliers, soit partis définitivement. Car, si le nouveau zoo ouvert en 2014 compte le même nombre d’animaux que jadis, c’est en y incluant de très petits spécimens, insectes ou batraciens. Cette politique permet d’octroyer de plus grands espaces aux mammifères. Dans cet esprit, éléphants et ours, dont le bien-être est exigeant en termes de place, ne sont plus présents.

Inauguré le 9 avril 2014 par le directeur général du Muséum, Thomas Grenon, le Parc zoologique de Paris ouvre ses portes au grand public le 12 avril. Vingt cinq mille visiteurs investissent ce lieu en deux jours.

Publicité pour le Parc zoologique de Paris

Publicité pour le Parc zoologique de Paris

Photographie

La réouverture du Parc zoologique de Paris s'est accompagnée d'une campagne de publicité originale. Celle-ci a notamment consisté à installer, du 6 au 12 avril 2014, dans tous les lieux stratégiques de la capitale, de drôles de caisses ouvertes et vides qui symbolisent le retour des animaux... 

Crédits : A. Fevrier

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maryvonne LECLERC-CASSAN, Viviane TYTELMAN, « PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS ou ZOO DE VINCENNES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/parc-zoologique-de-paris-zoo-de-vincennes/