PAR-DELÀ LES NUAGES (M. Antonioni)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La présentation de Par-delà les nuages, à la biennale de Venise en septembre 1995, prit les allures d'un événement national. Le président de la République italienne en personne se déplaça pour assister à la projection du film, tant il y avait quelque chose de miraculeux dans ce retour, après treize ans de silence, de Michelangelo Antonioni derrière les caméras. Face aux réserves émises par certains journalistes et aux critiques qui n'étaient pas toutes enthousiastes, Bernardo Bertolucci, péremptoire, intervint en première page de La Repubblica pour dire que seule l'admiration était permise face au travail du vieux maître. Il faut dire qu'après l'accident cérébral survenu en 1985, qui avait partiellement paralysé Antonioni et l'avait privé de l'usage de la parole, on pensait l'auteur de L'Avventura définitivement perdu pour le septième art. Ce n'est pas le court-métrage sur Rome, photographié par Carlo Di Palma en 1989, ou les cinq tableaux sur la Sicile, Noto, Mandorli, Vulcano, Stromboli, Carnevale, cosignés avec son épouse Enrica Fico en 1992, qui pouvaient rassurer sur la réelle capacité du vieil homme à diriger un long-métrage de fiction.

Il aura fallu la ténacité de l'entourage du cinéaste, sa profonde conviction que le mutisme d'Antonioni n'altérait pas ses facultés intellectuelles, sa sensibilité, son aptitude au travail, pour que finalement, après divers projets avortés parce qu'ils se révélaient trop coûteux, trop ambitieux par rapport à la condition physique du metteur en scène, naisse une idée de film plus intimiste, à la mesure d'un homme pouvant communiquer seulement du geste et du regard.

Wim Wenders, en choisissant de travailler avec Antonioni et en apportant ainsi la garantie de bonne fin du tournage, débloqua définitivement la situation et permit au film de se faire. Sur le plateau, le cinéaste allemand accepta même de glisser de la fonction de coauteur à celle d'assistant ; il se borna à mettre en scène le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Jean A. GILI, « PAR-DELÀ LES NUAGES (M. Antonioni) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/par-dela-les-nuages/