PANDORE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage de la mythologie grecque. Hésiode, le premier, raconte l'histoire poétique de cette Ève des Grecs : la première femme fut fabriquée avec de la terre par Héphaïstos, douée de la vie par Athéna (ou Hermès), et parée par les dieux de l'Olympe de toutes les grâces et de tous les attraits, autant de dangereuses séductions.

Irrité contre Prométhée qui avait dérobé le feu du ciel, Zeus lui envoie Pandore comme épouse. Prométhée, méfiant, refuse de la recevoir. Mais son frère Épiméthée accepte Pandore, qui apporte avec elle une boîte mystérieuse. Épiméthée l'ouvre, à moins que ce ne soit Pandore elle-même, poussée par la curiosité : le coffret contenait tous les maux, qui se dispersent à travers le monde. Seule l'espérance reste au fond lorsque Pandore referme le couvercle.

La « boîte de Pandore » et « l'espérance restée au fond » sont l'objet de fréquentes allusions littéraires. Goethe écrivit en 1788 une suite à son Prométhée (œuvre dramatique inachevée) intitulée Pandora, allégorie lyrique où se retrouve bien le dualisme, propre à la pensée allemande, entre pensée et action. Prométhée y symbolise la réalité concrète et pratique ; Épiméthée, animé du souffle divin, s'unit à Pandore, la beauté pure : de cette union naissent tous les arts.

—  Nicole QUENTIN-MAURER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PANDORE  » est également traité dans :

MACHADO DE ASSIS JOAQUIM MARIA (1839-1908)

  • Écrit par 
  • Maria Teresa RITA LOPES
  •  • 1 327 mots

Dans le chapitre « L'émancipation par la culture »  : […] Né à Rio de Janeiro, d'origine très pauvre, métis, bègue, épileptique, il a réussi par sa persévérance, son travail, son talent, peut-être son génie, à gravir les pentes, si dures à l'époque, qui séparaient, au Brésil, les Blancs des gens de couleur, les seigneurs des serviteurs, l'écrivain de son public. Orphelin, il lui a fallu travailler jeune p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joaquim-maria-machado-de-assis/#i_2777

PROMÉTHÉE

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 713 mots

Titan, fils de Japet, Prométhée est le « prévoyant » : il connaît tout d'avance, il a tout prévu, contrairement à son frère, Épiméthée, qui ne comprend qu'après. Dans un des mythes de la souveraineté, la puissance de Zeus est tenue en échec par le savoir de Prométhée qui en sait plus que tout dieu ou tout homme mortel. Zeus a triomphé des Titans, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/promethee/#i_2777

Pour citer l’article

Nicole QUENTIN-MAURER, « PANDORE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pandore/