"PALÉOPHONE" DE CHARLES CROS ET PREMIER ENREGISTREMENT DE LA VOIX HUMAINE PAR EDISON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Charles Cros

Charles Cros
Crédits : AKG

photographie

Un phonographe Edison

Un phonographe Edison
Crédits : Hulton Getty

photographie


Enregistrer les sons puis les reproduire au moyen d'un appareil est une quête fort ancienne. Alors qu'il séjourne à Sablé au début de 1877, Charles Cros rédige une courte note, « Procédé d'enregistrement et de reproduction des phénomènes perçus par l'ouïe », dans laquelle il expose le principe de ce qu'il nomme « Paléophone » (« voix du passé ») : « Un index léger est solidaire du centre de figure d'une membrane vibrante ; il se termine par une pointe [...] qui repose sur une surface noircie à la flamme. Cette surface fait corps avec un disque animé d'un double mouvement de rotation et de progression rectiligne. » Le système est réversible : lorsqu'on fait repasser la pointe dans le sillon, la membrane restitue le signal acoustique original. Il envoie cette note sous pli cacheté à l'Académie des sciences, qui l'enregistre le 30 avril. Le 10 octobre, un certain Leblanc (en fait l'abbé Lenoir) publie dans La Semaine du clergé une chronique consacrée à l'invention de Charles Cros : il explique le fonctionnement et l'utilité de cet appareil « que nous appellerions, si nous étions appelé à en être le parrain, le phonographe ». Le mot est lancé. Lorsque Cros apprend qu'un Américain du nom de Thomas Alva Edison fait des recherches semblables aux siennes, il demande à l'Académie d'ouvrir son pli afin de donner à son invention un caractère officiel, ce qu'elle fait le 8 décembre. Mais, le 6 décembre, Edison avait pour la première fois enregistré la voix humaine : la sienne, récitant la comptine « Mary had a little lamb ». Il déposera le 17 décembre une demande de brevet américain pour un appareil analogue à celui de Cros. Il a pu avoir connaissance des travaux de Charles Cros par l'article de Leblanc et Cros revendiquera la priorité de l'invention du phonographe, mais ses objections seront qualifiées d'indécentes ; le 19 février 1878, le brevet d'Edison sera agréé par le Patent Office de Washington.

Charles Cros

Charles Cros

photographie

Le poète et inventeur français Charles Cros (1842-1888). Photographie (collodion sur verre) réalisée vers 1880 par l'atelier Nadar. 

Crédits : AKG

Afficher

Un phonographe Edison

Un phonographe Edison

photographie

L'Américain Thomas Edison (1847-1931) et un phonographe, l'une de ses multiples inventions. Vers 1877. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Juliette GARRIGUES

Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « "PALÉOPHONE" DE CHARLES CROS ET PREMIER ENREGISTREMENT DE LA VOIX HUMAINE PAR EDISON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleophone-de-charles-cros-et-premier-enregistrement-de-la-voix-humaine-par-edison/