Orphée aux enfers, OFFENBACH (Jacques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Texte

Eurydice cocufie Orphée avec Aristée, qui n'est autre que Pluton déguisé ; Orphée est un insupportable violoniste ; Pluton entraîne Eurydice aux Enfers, où elle est placée sous la garde de John Styx ; Orphée se réjouit d'être ainsi débarrassé de son épouse ; l'Opinion publique le force à aller rechercher son Eurydice sous peine d'un grand scandale ; il s'exécute, mais Jupiter transforme Eurydice en bacchante... Nous sommes loin de Gluck (qu'Offenbach parodie avec «On m'a ravi mon Eurydice») et de son Orphée et Eurydice !

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Orphée aux enfers, OFFENBACH (Jacques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/orphee-aux-enfers-offenbach-jacques/