ORGANISATION, économie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’analyse économique des organisations a rattrapé depuis les années 1980 son retard initial sur les approches sociologiques ou managériales. Non sans difficultés, car le concept même d’organisation donne lieu à des interprétations divergentes. La conception traditionnelle, en économie, identifie l’organisation à des ensembles structurés, où les droits de décision sont unifiés, permettant aux agents de coordonner leurs actions en vue d’objectifs spécifiques. L’exemple typique est celui de l’entreprise, mais le terme recouvre plus généralement toutes les « organisations formelles » (l'expression est de Chester Barnard, The Functions of the Executive, 1938), telles que les universités, hôpitaux, etc., où il existe un centre unifié de décision en dernier ressort. Des développements récents ont cependant fait apparaître la diversité des modes d’organisations en économie de marché, ce qui conduit à utiliser le concept d’organisation dans un sens plus extensif, de manière à englober les formes alternatives d’arrangement des transactions, notamment les marchés et les formes dites « hybrides », par exemple les alliances stratégiques. Enfin, une approche beaucoup plus large, jadis suggérée par Kenneth Arrow (1974) et reprise par nombre d’auteurs, en particulier ceux qui se réclament de la sociologie économique dans la tradition de Max Weber, entend par « organisation » l’ensemble de l’organisation sociale, ce que Lance Davis et Douglass North (Institutional Change and American Economic Growth, 1971) ont préféré, à juste titre selon nous, identifier comme l’environnement institutionnel. On s’en tient dans ce qui suit à la première approche, centrée sur les « organisations formelles ».

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

14-30 avril 2020 États-Unis. Suspension de la contribution au financement de l'OMS.

l’économie. Le 29, le département du Commerce évalue à 4,8 p. 100 la contraction du PIB au premier trimestre. Le 30, le nombre de morts de la Covid-19 dans le pays s’élève à environ soixante-trois mille. […] Lire la suite

1er-31 mars 2020 France. Lutte contre l'épidémie de Covid-19.

l’Économie Bruno Le Maire annonce un plan de soutien financier aux entreprises d’un montant de 45 milliards d’euros. Celui-ci comprend le report du paiement des charges fiscales et sociales des entreprises, le financement de la prise en charge du dispositif de chômage partiel, le paiement des indemnités journalières aux salariés contraints de s’arrêter […] Lire la suite

11-23 mars 2020 Union européenne. Lutte contre l'épidémie de Covid-19.

l’économie face à la crise sanitaire, et à ne « pas s’attendre à ce que les banques centrales soient la première ligne de défense ». Elle laisse entendre que la BCE n’a pas pour mission de resserrer les écarts entre les taux des obligations des États de la zone euro – le « spread ». La BCE annonce le rachat de 120 milliards d’obligations au cours de […] Lire la suite

6-29 octobre 2019 Syrie. Intervention turque dans le Nord-Est.

économie » si elle « dépasse les bornes ». Dans la journée, alors que le Pentagone déclare ne pas cautionner l’intervention turque, l’administration américaine n’évoque plus que l’évacuation d’un « petit nombre » de soldats de certains secteurs de la région. Le 9, les forces turques bombardent plusieurs villes du Nord-Est avant de pénétrer, avec leurs […] Lire la suite

4 septembre 2019 Iran. Poursuite du bras de fer entre Washington et Téhéran.

l’économie iranienne, avant de continuer à s’affranchir de l’accord de 2015. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude MÉNARD, « ORGANISATION, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-economie/