OLYMPOS (1re moitié VIIe s. av. J.-C.)

Poète et musicien semi-légendaire, qui passe pour l'inventeur de la musique grecque. Dans la mythologie, Olympos est considéré tantôt comme le père, tantôt comme le fils du silène phrygien Marsyas, « inventeur » de la flûte à deux tuyaux (aulos).

Olympos le Jeune est le personnage historique qui a vécu à l'époque de Midas. Terpandre, Cléonas et Archiloque en témoignent. Il aurait eu comme disciples Stésichore, Thalétas, Cratès et Hiérax. Par la suite, Plutarque, Aristote et Platon en parlèrent et l'on finit par lui attribuer nombre d'inventions et de découvertes, sur le mode mythique, en réunissant en un seul personnage le héros semi-divin et le musicien ; ainsi, il aurait inventé le genre harmonique, en prosodie le prosodiaque, le chorée, le bacchée, les dactyles de l'Ida, les kroumata (hétérophonie à deux voix), des nomes aulétiques (un nome d'Athéna, un nome d'Arès, un nome du Chariot).

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « OLYMPOS (1re moitié VIIe s. av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympos/