MARSYAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Satyre qui, d'après la tradition grecque, trouva la flûte qu'Athéna avait inventée, mais qu'elle avait jetée loin d'elle parce que ses joues étaient déformées quand elle en jouait. Lorsque Marsyas fut passé maître dans l'art de cet instrument, il défia Apollon et sa lyre. Le roi de Phrygie, Midas, qu'ils avaient choisi pour juge, déclara Marsyas vainqueur ; en châtiment, Apollon fit pousser à Midas des oreilles d'âne. Selon une autre version, ce sont les Muses qui arbitrèrent l'épreuve ; elles donnèrent la victoire à Apollon qui attacha Marsyas à un pin et l'écorcha vif. Les Romains avaient érigé une statue de Marsyas — thème fréquent de l'art hellénistique — sur le forum ; les colonies romaines en firent autant, et cette statue devint un symbole de leur autonomie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MARSYAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marsyas/